CAC: Crise de Foi(e)

Publié le par Bernard Prats-Desclaux

CAC: Crise de Foi(e)

 

Bonjour à tous,

 

Après les fêtes de fin d'année, la bonne humeur aidant, il est de coutume d'acheter le marché, les institutionnels plaçant leurs premières opérations. Mais ça c'était avant. Avant que le marché ne soit le champ de bataille privilégié des algos et du HFT, avant aussi que les opérateurs ne se retrouvent début janvier avec une crise de foi(e) par indigestion d'Ouzo de piètre qualité.

 

Bref, à l'image de la fin d'année 2014, la volatilité reste élevée, les mouvements brusques, et les traders... ne s'en plaindront évidemment pas après des années de basse volatilité, tout particulièrement fin 2013 et mi 2014.

 

Côté CAC40, on constate facilement l'inscription de l'indice français dans un triangle pratiquement symétrique. il marque l'indécision et aussi l'incapacité à retrouver une dynamique claire. La tendance hésitante devrait se poursuivre dans l'attente des décisions de la BCE le 22 janvier. Le biais court terme est baissier mais survendu accentuant les mouvements brusques et faciles à trader.

 

A plus long terme, tant que l'indice se situe sous les 4230 et les 4315, il conviendra de se montrer prudent avec les positions longues. Un échec répété sous ces niveaux et (why not) une déception de la BCE pourrait conduire l'indice à repasser sous les 4000 pour aller chercher à nouveau les 3830. Une cassure haussière des 4300 invaliderait ce scénario baissier.

 

Trading: On choisira de se concentrer sur les mouvements intradays en attendant la décision de la BCE. On pourra utiliser les options pour profiter de l'indécision actuelle même s'il est trop tard pour acheter de la volatilité.

 

Bon trading à tous

 

@bpdtrading

CAC: Crise de Foi(e)

Publié dans Analyses

Commenter cet article