La BNS a-t-elle buggée?

Publié le par Bernard Prats-Desclaux

La BNS a-t-elle buggée?

 

Bonjour à toutes et tous,

 

L'action de la BNS en pleine séance de marché, sans aucune rumeurs préalables, qui auraient permis à beaucoup, d'alléger ou de solder leurs positions, est plus que malheureuse pour les "milliers" de traders qui ont vu leur compte de trading réduit à néant en quelques secondes, et pour beaucoup de Hedge funds qui travaillent sur le Forex (ce qui n'est pas notre cas). Mais comme tout événement sur les marchés, il convient d'en tirer des leçons pour améliorer sa gestion future.  

 

La BNS aura donc réveillé les investisseurs et les traders sur plusieurs points:

 

1 - Le Forex n'est pas conseillé pour les traders débutants. La violence d'un seul mouvement peut détruire un compte de trading.

2 - Les effets de levier proposés dans quelques publicités alléchantes sont le meilleur moyen pour que le trader débutant ne puisse jamais devenir expérimenté. 

3 - En trading, la performance sur le long terme, repose sur une application rigoureuse de la gestion du risque et de positions. Cette obsession qui doit habiter le trader va de pair avec le choix d'un courtier fiable.

4 - Un stop ne protège que celui qui veut y croire. Si la demande disparaît, le spread peut être important, et dans le cas de l'EurChf, il fut colossal.

 

Beaucoup de traders se lancent sur les marchés, les yeux brillants de performance à trois chiffres et de voitures de course. La réalité est celle d'écrans de bureau, de longues heures et d'une discipline hargneuse. Depuis vingt ans que je fais ce métier, j'ai vu passer beaucoup de comètes. Enfin, il est important de ne jamais oublier que sur les marchés, tout reste possible. Le fameux "cygne noir" n'est que l'expression mathématique de l'échec de la courbe de Gauss à modéliser le fonctionnement des marchés. J'ai montré comment tenter de se prémunir au maximum des événements "non prévisibles" dans mon livre (épuisé"Trading et contrats Futures" .

 

En tant que débutant, vous devez donc privilégier la prudence de tous les instants, la gestion constante du risque (aucun écart n'est autorisé), et si vous le pouvez, optez pour des marchés régulés comme les contrats Futures. Prenez conscience, pas comme une simple phrase, mais comme une réalité de tous les instants, que sur les marchés, tout est possible à tout instant. L'instant T ne préjuge en rien de ce qui va arriver en T+1, et seule la gestion du risque (taille) permet de s'assurer de pouvoir continuer à travailler.

 

Et je souhaite le plus sincèrement possible "bon courage" à tous ceux qui ont subi de lourdes pertes. Accrochez-vous! Le trading est souvent ingrat, mais il est tellement agréable (avec le temps, l'expérience et la réussite) de pouvoir se retourner et se dire que le chemin que l'on a parcouru nous rend fier et heureux.

 

Bon trading à tous

 

@bpdtrading

 

 

Publié dans Apprendre

Commenter cet article

Marc 21/01/2015 17:29

Merci Bernard pour cet article. Important ce que tu dis sur le stop loss. C'est la phrase qui m'a réveillée ... car en effet le spread peut être important.
Demain 22 janvier réunion de la BCE pour QE ou pas et quelle ampleur ?
Je suis toujours en vacances.
Portez-vous bien et bon trading !

Bernard Prats-Desclaux 21/01/2015 20:50

Profites en bien. QE, quelle ampleur... on verra demain... Inutile de jouer le jeu médiatique voulu par la BCE.