Le trader cyclothymique

Publié le par Bernard Prats-Desclaux

Tout trader ou investisseur qui s'est essayé aux marchés financiers devrait devrait se retrouver dans les "pensées" du trader sous le graphique. Un débutant se laisse emporter par ses émotions. Il attaque la matinée plein de bonne volonté. Mais au fur et à mesure que le marché développe des tendances claires ou des fluctuations erratiques, les prix l'hypnotisent? Son objectivité froide s'envolle. Il doit agir, il doit gagner. Il est là pour ça. Il compte tout l’argent qu’il aurait pu gagner, qu'il aurait dû gagner. L’ennui, l’impatience, l’envie d’agir sont de puissants moteurs… pour vider les comptes de trading. 

Voilà donc ce que peut donner une journée « catastrophe » pour un trader. Tout ce qui est écrit a été vu ou entendu (à maintes reprises!) durant ces dernières années.

Le trader cyclothymique

 

1 – Aïe, ça rebaisse. Je ne bouge pas. Heureusement que je n’ai pas acheté. Ils doivent tous paniquer là. C’est marrant !

2 – Zut, finalement ça monte. Je suis c… J’avais un double creux. Page 18 de mon dernier livre. Merde, c'est plus dur que dans les livres. Bon je reste cool. Je ne dois pas commencer la journée en râlant. J’ai raté la hausse. Je vais pouvoir prendre la baisse. Au premier signal, je shorte. Le trading, c’est l’art de l’adaptation. Je l’ai lu.

3 – Ils sont fous. Les nouvelles sont mauvaises. Bon là je suis prêt. Ils veulent faire peur à tout le monde. Pas à moi. Je n’ai encore rien fait. Mais je vais cliquer. Je ne suis pas un vieux peureux assis dans son fauteuil.

4 – Allez, hop c’est parti. Enfin un peu d’action. J’ai été patient, j'ai bien écouté BPD. Je le sens bien ce coup. Hé hé…

5 – Grrr… ça monte encore. Là je ne comprends plus rien. Ça doit baisser, non ? Beaucoup trop cher là. Bon je vais doubler ma position. J’attends encore pour placer le stop. Pas envie de me faire sortir pour rien. Là si ça baisse, c’est le jackpot.

6 – Ce n’est pas possible. Du grand n’importe quoi là ! Je ne sais plus quoi faire. Je n’aurais jamais dû doubler ma position. Je vais en rajouter un peu là quand même. Pas possible que ça baisse pas un peu. Au moins que je sauve les meubles. Bon je dois quand même placer un stop. Enfin, je vais attendre un peu encore. Non, je dois le placer. Je l’ai lu. Je dois le faire. Mais j’aurais dû le faire plus tôt.

7 – Stoppé ! Ils cassent encore un haut. Je râle. Mais bon, j’ai bien fait, je pense. Six semaines de gains partis en fumée. Enfin, je ne veux pas savoir. Là il ne faut pas me prendre pour un c... Ils vont monter toute la journée. C’est clair. J’ai envie d’acheter. Oui, je pourrais acheter.

8 – C’est dingue. Ils sont redescendus. Sorti au plus haut. Là ce n’est vraiment pas de chance. J’avais bien joué le coup pourtant. Ils m’en veulent. Tout ça c’est de la manipulation. Quelle arnaque le trading ! Mais bon, je ne vais pas me faire avoir. Allez courage. Je suis un battant !

9 – Et hop ça remonte. Ils ne savent pas ce qu’ils veulent. C’est manipulé. Toujours pareil. Je commence à comprendre pourquoi tout le monde perd. Mais je ne suis pas comme tout le monde. Ma journée n’est pas finie. Je vais reprendre le pognon qu’ils m’ont volé. Accrochez-vous les gars, je suis en pétard ! A moi le pognon !

10 – Bon, j’achète le support. La tendance est haussière. Faire simple en trading. Je l’ai lu. Donc si on remonte, je vais récupérer ma perte. Le double creux comme ce matin. Hi, c’est marrant, mais celui-là, je l’ai vu. Et je le trade. Je me fais avoir une fois, mais pas deux. J’ai pris une position double. Là je suis cool. Pas du tout stressé, très calme. Je m’amuse bien finalement. Ce soir, dans le vert mon compteur. Non mais, ils vont voir…

11 – Aïe. La cata. Suis foutu. J’aurais du poser un stop. Mais je n’ai pas voulu être sorti pour rien comme ce matin. Pas de chance quand même là. Je mets un stop, je saute au plus haut. Je ne mets pas de stop, ça part à l’envers. Ils doivent savoir ce que je fais.

12 – Bon tant pis. Je coupe. C’est la panique là. Je ne veux pas regarder mon compteur. Quel c…, je suis. Enfin c’est le marché. C’était pas mal mon trading. Je ne comprends pas. Doit y avoir un truc là. Un krach ce soir peut être. Bien envie de shorter ce marché. Ce n’est pas normal tout ça. Je peux encore me refaire. Oui je suis un mec qui en a… Je ne vais pas me laisser faire. Allez GO !!! SHORT!!!

Publié dans Trading, Psychologie

Commenter cet article

Nipinfo 21/04/2017 12:59

Tellement vrai. J'en suis à ce stade et je l'ai compris grâce à votre livre: Stratégies de marché : Futures, CFD, actions. Un régal à lire.

@bpdtrading 21/04/2017 16:49

Un très grand merci.

electricien a paris 29/03/2015 11:16

Votre blog est une source d'inspitation ! merci pour vos articles.
Patrick.

dofus-generateur.blogspot.fr 28/03/2015 11:42

Merci pour cet article .

Bernard Prats-Desclaux 30/03/2015 14:38

Au plaisir ;-)