CAC40 : Vasilopita pour tous

Publié le par @bpdtrading

Comme anticipé la semaine dernière, la zone de résistance épaisse et abrupte a parfaitement joué son rôle permettant à l'analyste de céder la place au trader pour profiter des beaux mouvements. De même, les 4985 indiqués ont parfaitement tenu leur rôle puisque le support a tenu deux fois avant... de céder avec pertes, fracas et ouzo distillé sans retenu. Bref, dans le désordre apparent, les gros titres des journaux, le marché a parfaitement tenu son rôle, en respectant les points de passage et en ne cédant en rien à la panique. Que de changement avec les années 2008-9 and Co. Il faut dire que entretemps, Mario a remplacé Jean-Claude et il l'a joué style Western (spaghetti dans un premier temps, avec de dégainer réellement un QE d'envergure). Du coup, en dépit du stress, des craintes et des doutes, les marchés et donc les opérateurs se disent que si le pire arrive, Mario réagira. Mais si...

Quand on vous dit que les marchés sont essentiellement mus par la psychologie des foules...

Pour ceux qui tradent les marchés américains, deux plans de trade sur le Nasdaq100 et le SP500 ont été publiés la semaine dernière. Ils sont enclenchés et gérés en intraday en plus, mais ils peuvent être intéressants à suivre pour des amateurs ou des débutants.

CAC40 : Vasilopita pour tous

On constate de suite que si la base du canal avait servi de support au rebond, la résistance a servi de résistance. On reste dans un marché de technicien, simple et basique, comme anticipé la semaine dernière. La question de savoir si le support tiendra à son tour peut et doit se poser, mais contrairement à la semaine dernière, où je me montrais à l'aise avec la vente de la résistance, je ne me lancerai pas avec la même ferveur à l'achat sans signal clair de retournement. En effet, la tendance est en train de se retourner en partant des unités de temps courtes, et il ne reste plus que le daily et le weekly pour être en tendance haussière. Autrement dit, si le support casse, on est susceptible de retourner le trend tenu par les marchés depuis plusieurs mois. Et comme toujours dans ces cas-là, il convient de se montrer extrêmement prudent, une forte houle de vents contraires pourrait souffler sur les marchés.

Notre indicateur composite de tendance ne réussit plus à partager les bulls et les bears. Ce sont toujours et invariablement des périodes délicates à trader, car susceptibles de retournement aussi violents que rapides.

Notre indicateur composite de tendance ne réussit plus à partager les bulls et les bears. Ce sont toujours et invariablement des périodes délicates à trader, car susceptibles de retournement aussi violents que rapides.

La tendance

Tant que le CAC évoluera sous les 4950/78, en swing, on privilégiera les shorts. On travaillera avec des stops courts, intile de voir le marché rebondir, nous stopper, puis repartir en baisse. Il s'agit donc de travailler des configurations étudiées et des stratégies backtestées. Sinon, je vous conseille de rester à l'écart de ce marché.

Tant que le CAC évoluera sous la zone 48424869, en intraday, on regardera du côté des trades shorts.

Enfin, on commencera à regarder les longs sur des stratégies type "mean reversion", toujours avec des stops serrés, inutile de se faire  balader par des annonces, vraires ou fausses. Uniquement pour les contrariens expérimentés.

Le plan de trade

Pas de plan véritable sur le CAC, il faudra se concentrer et sur les niveaux d'invalidation de la baisse, juger d'un excès éventuel, et surtout favoriser l'intraday en l'absence de visibilité.

Je recommande la prudence au débutants, des leviers réduits au minimum, les marchés seront toujours là la semaine prochaine (enfin, en principe ;-)

Bon trading à tous

@bpdtrading

____________________________________________________________________________

Pour les étourdis, nous signalons que ce blog est l'un des rares à ne pas inonder ses pages de publicités diverses et variées. La raison en est simple. C'est un blog de partage, de dialogue et de passion, et pas un blog commercial. L'avantage est d'écrire lorsque l'envie est là (et lorsque le temps le permet!) et pas pour vendre des clics aux annonceurs ou agresser les lecteurs avec des bandeaux. N'hésitez pas donc à partager le lien sur les réseaux sociaux, et cliquer sur les différents réseaux sous les articles;  le marché vous remerciera et nous aussi.

Publié dans Analyses, Trading

Commenter cet article