CAC: K... Boum, Hue

Publié le par @bpdtrading

Bonjour à toutes et tous,

Alors que l'on semblait s'acheminer tranquilement vers un été record, le marché a brusquement a brusquement retourné sa veste. Nous avions annoncé ici même le danger de clôture sous les 4900 (voir ici) et le risque de voir la situation du Dow Jones se dégrader pour plusieurs trimestres sous les 17000 (dans les LesEchos/Investir). Enfin, sur twitter, nous avions donné l'objectif atteint vendredi de l'Eurostoxx50 future.

Enfin, il y a déjà plusieurs jours, encore sur twitter (@bpdtrading), nous mettions en garde contre des relents de crise asiatique aux saveurs envoutantes de 1997.

Il semblerait, au vu de cette semaine, que les opérateurs soient plus effrayés par les hauts murs de la Cité Interdite que par les colonnes millénaires du Parthénon. On ne saurait leur donner tort.

Nos objectifs baissiers suivants la cassure des 4900 ont été atteints dans la foulée. Quid de la suite?

Marché émotionnel à venir, opérateurs (très!) lorsque l'on discute avec eux... Tout est possible. La prudence est de mise.

Notre scénario préféré est celui d'une baisse violente (type krach ou crise asiatique) très rapide puis rebond en V. Pour le moment, nous ne priçons pas de scénario de retournement lent, diffusé à l'économie comme en 2000/2001 et 2007/2008. Ce scénario provient du soutien implicite des banques centrales. Le monde regorge de liquidités. Notre scénario sera modifié en cas d'erreur manifeste des banques centrales (absence d'intervention des autorités monétaires chinoises PBOC dans les prochains jours, erreur de la Fed lors de sa prochaine réunion...). Mais c'est un scénario, même pas un plan. Pour le trading, nous allons coller au tick by tick des marchés. Seule solution pour le moment. 

Enfin, ne confondez pas l'analyse avec le trading. Une analyse donne un sens, des points, ensuite le trader s'adapte aux mouvements de marché et puis, il doit surtout gérer sa psychologie, ses émotions, et éventuellement celles des autres, lorsque tu bosses en salle de marchés, ou avec des partenaires qui te mettent la pression.

Donc une analyse c'est bien, mais pour progresser il faut apprendre à gérer ses émotions en travaillant de manière systématique. Le hasard n'est pas convié à la table des gagnants du marché.

La volatilité a explosé sur les marchés (vous pouvez lire notre article sur le VIX) et c'est l'élément clé. Il faut ajuster les tailes de position, les objectifs, la gestion du risque globale...

Bon trading à tous et beaucoup de prudence pour les prochains jours. N'allez pas vous griller en quelques clics, laissez ces marchés à ceux qui les ont déjà vécus. Ils vont exiger calme et sang froid, beaucoup de maîtrise. Ce n'est pas un jeu...

Bernard @bpdtrading

 

 

Ouverture CAC prévue sous les 4500

Ouverture CAC prévue sous les 4500

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article