CAC: Suivi

Publié le par @bpdtrading

FCE Données 4 heures

FCE Données 4 heures

Bonjour à toutes et tous,

Quelques réflexions... plus qu'une analyse de marché.

C'était donc bien un krach... Rapide, violent et qui a suscité de nombreux commentaires parmi les acteurs de marché et sur les réseaux sociaux. Le support des 4900 annoncé comme crucial, ici même, voilà plus d'une semaine l'a bien été, puisque l'on a tutoyé, sans honte, les 4200 cette après-midi. La tension était à son comble lorsque j'ai annoncé repasser acheteur sur le marché à 4300, stoppé à 4250 et repris à 4240 et 4248... toujours en cours, stop remonté sur 4300 après allègement partiel sous les 4500. Le marché nous a payé le stop. Be Zen.

Au coeur de la panique, il était bon de lire dans le carnet d'ordres, les volumes et les ordres passées, typiques d'un ciimax de grande ampleur, attendu après près de 1000 points de baisse. Amusant de constater que c'est à ce moment-là que ceux qui imploraient la baisse des marchés depuis quatre ou cinq ans chantaient leur vision. En trading, seul le timing compte. Sinon tout le monde a raison un jour ou l'autre. Les marchands d'apocalypse gonfleront la poitrine mais ils sont ruinés depuis bien longtemps...  Et le timing de la baisse a été clair. 

Parfois, il faut savoir se taire et ne pas faire une analyse pour dire si ça ne monte pas ça va baisser. L'important en tant que trader est de concentrer ses forces sur les zones et les moments cruciaux. Lorsque les probabilités sont en notre faveur. Là, je dirais que tout est possible. Les banques centrales notamment risquent de sortir du bois, ou plutôt de Jackson Hole. Il faut donc s'accrocher au tick by tick et suivre le marché, réagir au marché, en restant à son écoute. C'est la caractéristique des marchés émotionnels.

Quid maintenant?

La réaction des marchés d'ici la fin de semaine va être importante. Je pariais ce matin (hier) sur un krach rapide, style 1997 et 98 (pour les vétérans qui ont connu cette époque là). A suivre donc. Impossible de se prononcer pour le moment.

J'aimerais bien vous donner la suite, mais il va falloir suivre pas à pas ce qui se passe sur les marchés.

Intraday de rigueur. Donc prudence.

Stops indispensables.

Pour les acheteurs, l'enjeu se situera sur la zone 4560-4600 puis 4900, la zone à regagner pour retrouver une tendance haussière à moyen terme. Rien n'est acquis. Donc prudence. Comme indiqué dans la précédente analyse, la caractéristique de ce marché n'est plus la tendance mais la volatilité, aujourd'hui en a été une preuve sûrement terrifiante pour certains. Il faut donc ajuster ses stratégies comme je l'ai déjà expliqué.

Pour les vendeurs, tout reste possible. Il faudra surveiller attentivement dans les prochains jours une éventuelle diffusion de la crise financière à la spège économique. La hausse de l'euro, à cet égard, si elle devait s'affirmer, remettrait en cause beaucoup de postulats, notamment politiques, sur la reprise européenne.

Enfin, une petite colle pour ceux qui ont eu la chance :-) de suivre mes formations grand public (2 en 8 ans depuis la sortie de mon livre, et en 20 ans de trading). Quelle est la stratégie qui nous a permis d'anticiper le risque de baisse violente sous les 4900 points. Vous pouvez répondre sur mon mail... 

Bon trading à tous

Bernard @bpdtrading

CAC Données quotidiennes

CAC Données quotidiennes

Publié dans Analyses, $CAC, Trading

Commenter cet article

Said 25/08/2015 13:15

Réponse : %RET

@bpdtrading 25/08/2015 23:43

Un peu sur les rotules... mais question d'habitude...

Said 25/08/2015 23:05

Merci beaucoup Bernard :-)
Je vais bien, je viens juste de rentrer de vacances donc tout est OK.
Et toi ça va bien ?

@bpdtrading 25/08/2015 13:29

Good Game Saïd. Congrats.
Comment va?