CAC40: Vue hebdomadaire

Publié le par @bpdtrading

Bonjour à toutes et tous,
Une semaine intéressante qui a vu le CAC40 valider l'appui sur le support à 4290/4300 et essayer de se rapprocher de sa zone de résistance majeure à 4570/4630. L'impulsion au sein du range ne traduit pas pour autant une tendance à venir. Nous allons essayer de décrypter les éléments favorables à la cassure et les vents contraires qui poussent les investisseurs à vendre rapidement les achats effectués sur repli.

CAC Hebdomadaire

CAC Hebdomadaire

Si on lève la tête des écrans, des courbes et des jolies couleurs, force est de constater que l'indécision qui prédomine a du sens. Si l'efficience des marchés est une théorie qui a logiquement été remisé à sa place: au fond du placard des mauvais élèves, parfois les marchés font preuve de bon sens.
L'action de la BCE n'est plus lisible et depuis maintenant décembre 2015, toutes les conférences de presse de Mario Draghi se traduisent par la déception des investisseurs. Ce moteur-là est donc bien abimé pour les investisseurs. Outre-Atlantique, Janet Yellen n'a pas osé se faire une place dans l'histoire (voir ici mon commentaire dans LesEchos/Investir). A force de tergiverser, elles stressent les opérateurs de marché qui perdent à leur tour leur confiance en la banque centrale américaine. Résultat, malgré la cassure des hauts historiques aux USA, les marchés stagnent. 
Côté politique, la situation est encore plus paralysante. L'Europe joue la politique du canard sans tête. Elle court, elle court, mais elle ne sait plus où elle va. Ce qui est plus que dommageable après le Brexit et ce qui ne poussera pas les investisseurs internationaux à frapper en masse à la porte de l'Union. Dans le doute, abstiens-toi! 
Et côté USA, les élections américaines ne déchainent pas les passions, ni d'un côté, ni de l'autre. Les américains vont voter pour éliminer un candidat, ce qui n'est jamais de bon augure pour la confiance globale, et donc pour le dynamisme et la confiance.

CAC Données quotidiennes

CAC Données quotidiennes

La zone 4290/4570 est le terrain de jeu des investisseurs depuis le 12 juillet et toutes les tentatives pour en sortir ont été vaines... jusqu'à présent.
Dans ce type de marché, tenter de prévoir le sens de la sortie est toujours une erreur. Souvent commise par des débutants enthousiastes, mais parfois aussi par des investisseurs ou trades plus expérimentés. Dans le type de configuration que nous avons sous les yeux, une seule règle prévaut: la patience.
Il n'y a donc que peu de choses à dire, sinon comprendre que le travail de l'investisseur et du trader comprend aussi des périodes où ne pas prendre de positions est la bonne décision. C'est souvent compliqué pour le faire comprendre aux débutants qui arrivent les yeux remplis d'images de suractivité. 
Pour les traders et investisseurs plus court terme, il est toujours possible d'agir. Bien évidemment. Mais ce n'est pas l'objet de ces analyses. Le graphique ci-dessous vous montre un cadrage H4 des zones d'achat et de neutralité. Chacune de ces zones faisant ensuite l'objet d'une nouvelle analyse, plus précise, sur les unités de temps inférieures.
Pour faire simple, tant que le CAC se maintient au-dessus de 4440, il faudra essayer d'aller chercher les 4490 puis les 4530. C'est le scénario principal. Mais il faudra absolument le travailler avec une gestion du risque et des stratégies adaptées à la situation technique très spécifique que nous connaissons. Agir sur le marché ne peut pas se résumer à: j'achète les replis car les marchés sont haussiers, ou que l'on arrive sur un support potentiel.
A l'inverse, un retour sous la zone des 4385 sonnerait très certainement comme la fin de tentative de mise en place d'un mouvement directionnel. On neutralisera donc les actions entre 4385 et 4440, ou l'on se contentera d'agir sur les unités de temps les plus courtes.
 

Bon trading à tous

Bernard

CAC40: H4

CAC40: H4

Publié dans Analyses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article