Beaucoup de bruit pour...

Publié le par @bpdtrading

CAC40: données quotidiennes

CAC40: données quotidiennes

Beaucoup de bruit pour…

… rien. On le saura rapidement.
L’effet Trump a propulsé le CAC Future sous le niveau support des 4290 mais le cash a ouvert bien au-dessus des 4340. Autrement dit, le support a été testé en globex, par les spéculateurs et les hedgers, mais le marché a tenu bon, et les investisseurs ne se sont même pas donné la peine de tester le support. Par contre, la chasse aux bears a été tonitruante après les élections.
Mais depuis, les acheteurs long terme, comme une ritournelle sans fin depuis de longs mois, semblent avoir perdu le goût du papier.
Essayons quand même de déterminer des niveaux importants pour savoir si la résistance des 4600 peut enfin casser, si le gap annuel peut être comblé et si le CAC peut enfin repasser positif.
Techniquement, il faut constater que tant que le CAC se maintient au-dessus des 4430/46, les probabilités de le voir aller retester les 4608 sont fortes. Mais on va tout de suite y mettre un bémol, plus les investisseurs se complairont sous les 4600 et plus la probabilité de les voir renoncer augmentera. Autrement dit, si les 4600 ne sont pas cassés d’ici la fin de semaine, il conviendra de se méfier (pour les acheteurs bien entendu).
La zone comprise entre 4430 et 4491 est une première zone d’incertitude. Autrement dit, il faudra commencer à ralentir les achats ou exiger des convergences d’éléments plus forts pour ouvrir une position au sein de cette zone.
A la hausse, le dépassement des 4542.50 devrait accélérer le mouvement haussier. Mais ce marché n’est clairement pas un marché à jouer en cassure ce qui le rend compliqué pour ceux qui opèrent avec des stratégies uniques. En intraday, il faut donc se concentrer beaucoup plus sur les stratégies de contre, mais avec une gestion du risque adaptée au contexte. Inutile de jouer avec des stops larges. Il faut savoir rapidement si l’on a raison ou pas.
A moyen terme, le passage sous les 4430 fragiliserait fortement la situation plutôt favorable née au lendemain des élections. Mais de toutes manières, ce marché n’est pas un marché de swing, à moins de prendre le marché pour un casino : trop de gaps, trop de déchets techniques et manque flagrant de relais sur les impulsions. Choisir les bonne stratégies s'impose plus que jamais.

La fin de l’année approche et il est déjà temps de tirer les premiers enseignements. Voir ce qui a bien fonctionné, ce qui a moins fonctionné, et juger ses erreurs en toute humilité pour ne pas les reproduire. Ce travail est fastidieux lorsque l’on débute, ou lorsque l’on n’a pas encore réussi à générer des gains réguliers, mais il s’impose de lui-même.

Bon trading à tous

Bernard
__________________________________________________________________________

Quelques précisions concernant les offres de sortie du livre. Déjà je remercie tous ceux qui m'ont envoyé des commentaires par mail, et encore plus, ceux qui en ont laissé sur Amazon ou la Fnac :-)

Il reste quelques places pour les wébinaires. Pour la formation digitale, l’offre tarifaire concerne aussi les formations qui auront lieu en 2017 avec la possibilité de les refaire autant de fois que possible. Elle peut être couplée avec un suivi et une fenêtre ouverte sur mon compte de trading (mais il ne reste plus que deux places) et tous mes signaux, en toute transparence.

Lien Wébinaire et Formation 2016

Publié dans Analyses, $CAC

Commenter cet article