CAC40: la tentation du vide

Publié le par @bpdtrading

Bonjour à toutes et tous,

Dans un marché qui brillait par son atonie, le 1er novembre pouvait servir de déclencheur. C'était une des inquiétudes dans mon analyse de ce WE. A force de tester, et retester, et... le support 4493/4514, les probabilités de le voir céder augmentaient.
Mais ce marché est piégeux au possible, car la première tentative de cassure aura donner l'occasion aux acheteurs les plus agressifs, grisés par leurs achats sur repli depuis une bonne semaine, de retenter le coup, SOUS le support, à 10:00.
Et le corollaire de cet excès de confiance des acheteurs (les fameux "bulls") aura très certainement secoué les vendeurs de cassures, les shorteurs trop agressifs et les shorteurs qui usent et abusent des effets de leviers.
Il ne faut jamais oublier que derrière les mouvements de cours, on trouve des hommes, même quand ce sont des "quants" ou des "algos" qui travaillent, leur bonus ou leurs gains restent indexés sur leurs résultats de trading. Ils sont donc soumis aux mêmes émotions que les traders purement discrétionnaires.
Allez assez de parlote. Essayons de voir ensembles si l'on peut déduire quelque chose du mouvement en cours.

Dans mon analyse du WE, j'avais signalé que la cassure validée de la zone support 4493/4514 devrait conduire (immanquablement... ou presque - car en trading, tout est question de probabilités, et jamais de certitudes) sur la dernière zone support du mouvement haussier qui a démarré à la mi-septembre, soit la zone 4441/4449. Et ce n'est véritablement que sous cette zone, qu'il faudra considérer que les vendeurs, les "bears", auront repris la main sur le marché. Mais nous n'en sommes pas encore là.
Dans un marché en trading range depuis l'après-brexit, il convient de serrer les niveaux, de ne plus raisonner comme sur un marché en tendance. Sinon, on s'expose à de lourds revers, des pertes financières, et quelques maux de crânes carabinés.

CAC40: la tentation du vide

CAC Daily

La sortie du triangle daily offrait une possibilité de rallye de noël avant l'heure, Mais la sortie a été effectuée de manière non orthodoxe, non impulsive et a surtout brillé dans les heures et jours suivants, par son manque flagrant de dynamisme. Encore une fois, ce marché piège les trend-followers, multiplie les contres, et perturbe tous ceux qui tentent de coller à leur système de trading sans l'adapter aux conditions changeantes du marché. Techniquement, il fallait tenir les 4514 pour espérer avoir une poussée significative et durable en direction des 4630, premier objectif logique du CAC pour l'année 2016, même si l'on notera, comme l'ont déjà fait les plus affûtés, que le CAC GR a déjà lui bien rempli cet objectif.

La cassure des 4493 fragilise donc la position des acheteurs et sous les 4441, il faudra considérer que l'espoir d'une dynamique haussière à court terme est repoussée... aux calendes... euh aux élections américaines. Car évidemment tout est là. Depuis vendredi, les traders ne regardent plus leurs courbes. Ils se focalisent sur les derniers sondages et bien évidemment sur les échos et les rumeurs qui entourent la décision du FBI.

Sur cette UT, donc prudence à l'achat. Pas de prise de position intempestive à une semaine des élections. Pour les joueurs, je leur conseille plutôt de tenter leur chance à la roulette. Les investisseurs internationaux ont été échaudés par le résultat du référendum britannique sur le Brexit, ils devraient donc se montrer de plus en plus prudents durant toute la semaine. A moyen terme, tant que le CAC se maintient sous les 4514, la pression est sur les épaules des acheteurs.

CAC intraday

Tant que l'on restera sous le niveau des 4493/4514, l'objectif à jouer sera celui des 4441/4449 puis des 4375. C'est basique mais à jouer. Par contre, on s'intéressera très fortement à la réaction des marchés sur ce niveau: cassure rapide, rebond type "dead cat bounce", ou enfoncement et pull-back. Selon le scénario que les marchés joueront, nous pourrons en tirer des conclusions pour les prochains jours.

L'ouverture en gap baissier du contrat future offre l'occasion aux vendeurs d'enfoncer le clou et de miner définitivement le moral des bulls. Dans un premier temps, une réaction des acheteurs est attendue. On surveillera donc, dès ce matin, la zone des 4449/4468. Un échec des acheteurs à rejoindre cette zone sera lourdement significative. Un échec des acheteurs à dépasser cette zone pour aller tester les 4493 aura des conséquences à moyen terme sur le sens du marché. 

Publié dans Analyses, CAC

Commenter cet article

Marc 02/11/2016 19:20

Pareil pour l'euro qui remonte par rapport au dollar ou l'inverse ...
Tout ça ne sent pas bon ... (ce n'est pas du tout une AT que je fais, attention).

Marc 02/11/2016 10:50

L'or monte également.

@bpdtrading 02/11/2016 15:09

Bjr

Oui c'était aussi mon analyse du WE. Bon niveau de rebond sur l'or

Marc 02/11/2016 10:46

Bien d'accord pour la prudence en général et surtout avant les élections américaines. Bonne journée.

sylvie 02/11/2016 10:16

Analyses toujours intéressante et surtout très utile.
Merci Bernard
Je suis en plein lecture de ton livre ;-)

@bpdtrading 02/11/2016 10:19

Bonjour... et Merci

bonne lecture, j'espère utile ;-)