Les erreurs en trading | Face aux mouvements de marchés

Publié le par @bpdtrading

Bonjour à toutes et tous,

Je vais essayer d'aborder un des sujets qui doit vous préoccuper le plus en tant que trader ou investisseur et qui concernent les différentes erreurs que l'on peut commettre lorsque l'on investit sur les marchés.
Souvent face à des mouvements de marché, l'esprit humain est ainsi fait que vous allez ressentir tout un ensemble d'émotions, joie, peine, impatience, mal être, ennui, fébrilité...

Prenons ce qui se passe en ce moment sur les indices européens et sur le Future CAC (FCE) en particulier.

Depuis une semaine, le FCE s'inscrit dans un range - très - étroit, une zone de consolidation, entre deux bornes (5187-5130.50), et depuis lundi, il réussit l'exploit d'optimiser encore sa performance en inscrivant deux journées consécutives dans un range de 22.50 (5208/5230.50).

Face de telles fluctuations, les réactions (émotions) que vous allez ressentir vont être diverses, passant de l'agacement, à l'ennui voire à l'énervement pour certains. Pourtant, et même si la volatilité est particulièrement faible cette année, ce type de mouvement, de contraction, est un grand classique sur les marchés. Il faut donc apprendre à bien réagir lorsque le marché nous propose ce type de scénario.

Certains sportifs préfèrent le beau temps, d'autres la chaleur, d'autres la pluie. Mais les vrais champions, ceux qui ne sont préoccupés que par leur résultat et pas par la météo, ne se focalisent, que sur la manière d'optimiser leur performance, quelles que soient les conditions.
C'est cette attitude que vous devez cultiver.


Pour ma part, je me suis contenté d'adapter, comme toujours, mes interventions à ce que nous proposait le marché. Et comme j'avais du temps j'ai tapé quelques tweets. On peut remarquer que le marché est calme sans pour autant se laisser emporter par ses émotions. Un trader doit rester toujours maître de ses émotions.

La réalité est que, face au marché, nous sommes impuissants, et apposer des émotions aux fluctuations du marché revient à essayer de décider de forcer la main à des millions d'autres investisseurs, pour les pousser à agir sur le marché... dans notre sens. Soyons clair, c'est le signe d'un Ego stratosphérique, peu compatible avec la survie longue durée sur les marchés. Or, nous ne sommes pas sur les marchés pour nous amuser, faire gonfler notre Ego, briller en société, frimer sur les réseaux sociaux, mais juste pour faire de la performance. C'est tout, c'est le seul objectif de tout trader un tantinet sérieux.

Face à une situation qui peut être morne, la seule bonne attitude de véritable trader est de rester calme et patient. D'analyser froidement ce qui se passe. D'agir en adaptant notre trading, ou d'attendre calmement.

Tout autre attitude relève de la psy... euh... de l'erreur grave pour un trader. Il suffit d'aller surfer un peu sur les réseaux sociaux pour constater le nombre de traders qui attendent le mouvement, la grosse fluctuation, en étalant leur état d'énervement. Erreur grave.

Un trader doit apprendre la maîtrise dans toutes les circonstances. C'est l'une des clés pour réussir à s'inscrire dans un trading gagnant. Sinon, vous ferez comme beaucoup de ces comètes que j'ai vu passer en plus de vingt ans. Efficace sur certaines conditions de marché, puis qui s'effondre lorsque le marché change. Or la caractéristique des marchés est bien de fonctionner en différentes phases. Il faut donc être capable de s'adapter, le plus rapidement possible, aux nouvelles conditions.

Bon trading à tous

Bernard


Pour aller plus loin, je vous conseille d'aller voir cette courte vidéo.

Publié dans Trading

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article