Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BPD Trading

Humeurs de Marchés #Bourse #Trading

3 Points qui différencient les traders performances des traders "malheureux"

Tout le monde, enfin les plus de quarante ans, connait le sketch du bon et du mauvais chasseur. Comme il existe des bons et des mauvais chasseurs, il existe des bons et des mauvais traders.

 

Un mauvais trader trade pour trader. Il confond le trading et le jeu.
Il trade aussi pour gagner. Quand il clique il veut gagner. Un autre résultat ne pourra que lui déclencher du stress, de la peine et de l'agacement.

Face à ses écrans, il ne se pose pas la question de ne pas trader, il trade,… un point c’est tout.

Le mauvais trader confond l'objectif avec la réalisation.

 

Un bon trader raisonne différemment.

1 - Un  bon trader sait pour quelle raison il clique sur sa souris pour envoyer un ordre d’achat ou de vente.Il trade parce qu’il est là pour ça. 
Il connaît les raisons de son entrée, il maîtrise son risque, et il raisonne en termes de série. Il sait que le trading est passionnant, mais que parfois, la patience peut (et doit) virer à l’ennui, s’il veut rester performant. Il est focalisé sur la manière d’agir et pas sur le résultat immédiat. Il sait aussi gérer les frustrations. Il a appris que le trading est l’école de la gestion de la frustration. Il sait faire abstraction de ce que se dit et se concentre sur ses propres opinions.

 

2 - Il maîtrise les produits et les marchés sur lesquels il intervient. Il prépare consciencieusement ses journées, révise attentivement ce qui s’est passé la veille, mesure le comportement des différents opérateurs et il fait bien attention à rester concentré sur le mouvement des prix.

 

3 - Enfin, un bon trader est patient.
Mais sa patience ne rime jamais avec l’apathie ou la procrastination.
Sa patience est contrôlée. Sa patience est calculée.
Sa patience est celle du félin, juché sur sa branche d’arbre. Tant qu’il n’aperçoit rien à l’horizon, il peut garder les yeux mi-clos. Inutile de s'épuiser à scruter l'horizon alors que rien ne bouge. Lorsqu’un mouvement se dessine au loin, il ouvre un œil. Au fur et à mesure que sa proie se rapproche, il tend ses muscles, sans bruit, concentré sur ce qu’il devra faire.
Lorsque l’animal est enfin à bonne distance. Il saisit sa chance. Il bondit. Au bon moment. Dans le bon timing. Ni avant, ni après.
Réactif et agressif.
La patience est un art consommé du trading et de la chasse.

 

Ce type de trader est celui qui vient grignoter les comptes de trading des traders bruyants et mal organisés, ceux qui chassent tellement de proies qu'ils n'en attrapent aucune. Et ils finissent par devenir des proies à leur tour.
 

Vous souhaitez devenir un trader gagnant ? Ou vous préférez le bruit et la fureur de ceux qui se font dévorer ?

 

Bon trading à toutes et tous

Bernard

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article