Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BPD Trading

Humeurs de Marchés #Bourse #Trading

CAC40: Et maintenant?

CAC40 - UTD (Unité de temps Quotidienne)

CAC40 - UTD (Unité de temps Quotidienne)

Les 5050 ayant enfin cédé, l’objectif suivant (5180) a été approché dès vendredi. Cet objectif était donné bien avant que le CAC n’entame son rebond (surprise pour certains).

Maintenant, et comme expliqué dans la WCH avancée de la semaine dernière (voir vidéo sous l'article), le comportement attendu du CAC dans les prochaines séances et dans les prochaines semaines est une alternance rapide entre hausse et baisse, des mouvements impulsifs, rapides, volatiles et non directionnels (hormis sur la journée). Autrement dit, nous rentrons plus que probablement dans une phase de marché favorable aux traders, et peu favorable aux investisseurs et aux swing traders. Même si les swing traders ayant un horizon de temps de quelques heures à 1 ou 2 jours pourraient trouver matière à travailler leurs positions dans ce marché.

Le CAC risque de se trouver coincé dans une zone 5050 / 5205 avec des balayages. Une cassure de ces bornes devrait impulser un mouvement sans relais, juste l’installation d’un nouveau range. C’est un schéma de marché qui apparait comme le plus évident à ce stade. Certainement pas le plus logique après les tensions des dernières semaines, mais pour le moment, tout nous alerte sur ce scénario. 

Dans tous les cas, notre scénario de long (long) terme ne change pas. Les objectifs du CAC, tant qu’il restera sous les 5400, sont situés sur les 4600… au minimum. C'est notre scénario élaboré fin 2017 et qui est confirmé mois après mois.

La lecture hebdomadaire du comportement des opérateurs, similaire sur tous les grands indices mondiaux, valide ce scénario. D’une part, on constate pour la première fois depuis très longtemps, un re-synchronisation des opérateurs, qu’elle que soit la géographie de l’investissement, et d’autre part, le rebond impulsé par excès de vendeurs tardifs a généré des achats d’opportunités, mais pas encore des achats long terme.
Sur le plan du trading proprement dit, j
ouer le rebond alors que la tendance reste baissière est toujours un acte dangereux. Pourtant, tous les traders doivent apprendre à le faire. Mais avec prudence et méthode (GTAS ou autre).

Depuis une semaine, nous passions à l’achat de plus en plus systématiquement. Nos critères de retournement de tendance étaient cochés les uns après les autres, il suffisait de suivre et de valider. Le timing était le bon. 

Pourtant, le risque du trading contrarien est évident. Croire à des rebonds qui n’existent pas, puis ajouter des positions en se persuadant que l’on va avoir raison… puis casser (!) son compte de trading. Et enfin, arrêter le trading. Exactement tout ce que contre quoi je me bats depuis des années. Il est possible de gagner en bourse en respectant scrupuleusement une méthodologie, en ne criant pas, en restant calme et en ne jouant jamais. Trader c'est durer. Flamber, c'est du court terme.

Maintenant, il faut savoir le faire, il faut savoir mesurer et apprécier les risques. Enfin, les sens LONG et SELL ne sont pas symétriques dans les risques, ils ne peuvent donc pas être abordés de manière identique. Ne pas le dire, c’est mentir et c’est surtout ne pas vous donner la chance de travailler avec une méthode qui résistera au temps et surtout vous permettra de gagner qu’elles que soient les conditions de marché.

En résumé, soyez prudents!

Bon trading à toutes et tous

Bernard @bpdtrading

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article