Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BPD Trading

Humeurs de Marchés #Bourse #Trading

8 CONSEILS ESSENTIELS: Investir pour les bonnes raisons

Investir en bourse n’est pas jouer en bourse. Jamais.

Ce premier conseil  essentiel aurait pu être intitulé: investir en bourse pour les nuls, ou le trading pour les nuls. Mais j'espère que tout le monde se sentira concerné car honnêtement je me rends compte que certains peinent à gagner en bourse tout simplement parce qu'ils se laissent porter par l'environnement, le marketing, la publicité, les copains, et pas pour de véritables raisons, faisons donc un point et essayons de vous apporter quelques éclairages.

CONSEIL ESSENTIEL
#1
Investir en bourse pour les bonnes raisons
 

 

Investir en bourse parce que le copain/frère/beau-frère/cousin (cochez la case correspondante) a transformé son salon en salle de marché high tech, au grand dam de son épouse,, n'est pas une bonne idée. Autant le dire tout de suite. Si en plus, il vous branche durant vos soirées, en vous titillant sur votre pauvre Livret A anémique ou votre Assurance-Vie rachitique, n'hésitez plus: fuyez-le.

Ou si vous êtes moins rigoriste que moi, laissez-le parler, sans sourciller, puis passez votre chemin si la bourse ne vous intéresse pas.

Et si la bourse et le trading vous intéressent, laissez-le parler et suivez votre propre chemin.

La première astuce à connaître est que ceux qui vous branchent avec leurs supposés exploits boursiers, leurs gains mirifiques, ont souvent une mémoire sélective. C'est le biais de sélection : ils pérorent avec délectation sur leurs plus-values boursières, mais ils conservent jalousement pour eux, pour eux seuls, les lourdes pertes encaissées.

L’argent et L’égo vont souvent de pair... avec la mauvaise foi.

Ne venez jamais en bourse pour de mauvaises raisons, et surtout pas pour frimer devant les copains.

Investir en bourse est une décision personnelle, importante, et qui doit être mûrement réfléchie.

Investir ou trader en bourse n’est pas, n’est jamais, jouer en bourse. Je le répète, au cas où…

Le terme jouer en bourse doit être définitivement banni de votre vocabulaire si vous ne voulez pas faire comme beaucoup de « joueurs » compulsifs qui passent par la bourse, le loto, le poker,… avant de finir aux JA (les « Joueurs Anonymes ») après avoir flambé la maison du grand-père, ou l’assurance-vie de l’oncle décédé sans enfants. Certains pousseront même le vice à jouer les petits Madoff de quartiers, en bricolant un petit Ponzy régional, pour assouvir leur soif du jeu, en ratissant le voisinage après avoir vanté des exploits oniriques.

La bourse est passionnante, addictive, mais ce n’est pas un jeu. Mieux vaut connaître les règles du… euh les ressorts techniques.

Certains investiront en bourse pour améliorer le rendement de leur épargne, déçus par leur conseiller financier ou leur banquier. D’autres, auront des ambitions plus larges en essayant de se sortir un revenu complémentaire en tradant. Enfin, certains veulent franchir le pas. Les plus jeunes sont souvent réfractaire au salariat, à la hiérarchie, et ils rêvent d’indépendance financière. Ils trouveront beaucoup de gourous autoproclamés, experts en marketing, qui sauront leur vendre leur rêve à prix d’or. D’autres futures investisseurs, plus âgés, dotés d’une expérience professionnelle sérieuse, en auront assez des contraintes du quotidien, des employés ou des contraintes administratives. Le trading apparaît alors comme la possibilité de générer des revenus sans toutes ces contraintes. Ceux-là se lanceront pour vivre du trading

Tous peuvent venir en bourse: l'épargnant, l'investisseur long terme et le swing trader, le day-trader et le spéculateur court terme.  Mais faut savoir dans quoi on met les pieds.
Tous les nouveaux entrants sur les marchés pourront réussir à la hauteur de ce qu’ils désirent. A condition de se donner les moyens de réussir: il vous faudra bien étudier votre profil, bien comprendre les produits que vous utilisez pour ne pas acheter du pétrole sans comprendre ce qu'est un contrat future ou sans savoir que les ETFs sont basés sur les contrats futures. Plus la barre sera haute et plus les contraintes augmenteront. Il n’y a pas de secret. Nous verrons tout ça dans les prochains épisodes de ces conseils. Mais retenez que dans tous les cas, vous devez exactement définir pour quelle raison vous investissez en bourse. Cela a l''air idiot, mais c'est pourtant le début d'une réflexion qui vous conduira à établir un plan de bataille sérieux et rigoureux pour réussir dans cette activité.

Et au bout, la récompense sera là si tout ce qu’il fallait a été mis en place.

Et ça c’est le plus important.

Bien réfléchir avant, pour arpenter le bon chemin et ne pas avoir de regrets par la suite.

Bon trading à tous

Bernard

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article