Le "bon" trader

Publié le par Zenitud

La différence entre un trader qui gagne et un trader qui perd vient surtout du choix de ses trades, de la discrimination qu’il opère entre les « bons » coups et les « mauvais » coups. Un bon trader sait pourquoi il trade, il connaît les raisons de son entrée, il maîtrise son risque et il sait que le type de trade qu’il vient d’ouvrir génère des gains sur le long terme. Un bon trader ne trade pas parce qu’il se sent frustré, parce qu’il s’ennuie ou parce qu’il vient de lire ou d’entendre que le marché doit monter ou doit baisser. Un trader agit car il sait qu’il va gagner de l’argent, même s’il ignore totalement le résultat du trade qu’il vient d’ouvrir.

 

Le trader qui maîtrise le marché sur lequel il opère, qui travaille ses entrées et les configurations du jour après la clôture du marché, qui prépare ses journées avant l’ouverture des marchés, qui croit ce qu’il voit et pas ce qu’il pense voir, qui maîtrise ses émotions quand ça va mal mais aussi quand ça va bien, qui attend de trouver les opportunités de marché qu’il connaît le mieux, qui fait varier son niveau de risque en fonction des opportunités de marché, qui maîtrise constamment son niveau de risque, qui n’écoute jamais ce que les autres pensent des marchés sur lesquels il opère… ce trader là est le trader qui ponctionne votre compte de trading si vous ne gagnez pas sur les marchés. Vous souhaitez devenir le trader qui ponctionne le compte des autres ? Alors vous savez maintenant ce qu'il vous reste à faire !

Bon Trading à Tous

Publié dans Trading

Commenter cet article

darkvador 29/11/2007 11:30

slt bovespa,le seul moyen que je trouve pour supprimer toutes emotions est en effet de s'en aller, mais je doute qu'un pro quitte son desk pour cause d'emotions ))) ...me concernant vu que je suis loin d'etre un pro, je me permet parfois de quitter mon poste, et svt je vois que c'est mieux, à force je n'aurai plus besoin de quitter mon poste car mon cerveau aura assimilé qui faut se calmer et laisser filer, plutot que de flipper comme une fillette, surtout et je dis bien surtout si la position est securisé (ca devrait deja oter un grosse part d'emotion).....qd la position n'est pas securisé les emotion sont obligatoirement presente, on est des hommes....alors le seul moyen ce moment de pas avoir trop d'emotion est d'utliser un levier plus faible...pour la perf oui ca fait du bien car je suis en retard, disons que ca arrondi les angles à deux jours de la fin du mois, ca rend le track un peu plus convenable.bonne continuation, et bons trades

Zenitud 29/11/2007 11:37

Les émotions, on apprend à les maîtriser avec le temps, avec l'expérience, avec la certitude que l'on trade des séries de configuration et pas un trade unique. En attendant, il faut apprendre à survivre sur les marchés en faisant le moins d'erreur possible. Voilà le défi des débutants, survivre suffisamment longtemps pour franchir le cap de l'apprentissage. AMHAZenT

Bovespa 28/11/2007 23:17

Une journée comme celle d'aujourd'hui est un vrai bonheur pour du trend following. Une fois positionné on n'a plus qu'à apprécier la montée (pas pour moi qui suis contrarien donc resté cash ajd).A ce propos, j'ai noté la phrase de DarkVador dans son commentaire: "ben je vais vous le dire, car j'etais occupé a autre chose et donc mes emotions n'ont pas eu la place pour me degager du marché. je suis sur qu'en etant resté scotché a mes ecran j'aurai tout sorti a 450."C'est une réflexion que je me fais parfois, est-ce qu'une personne qui arrive mal à gérer ses émotions n'aurait pas intêret une fois son entrée faite à placer un stop loss et un objectif et tout simplement éteindre sa station de trading pour revenir quelques heures plus tard et faire le bilan?Est-ce que quelqu'un connait un tradeur qui pratique ca?Une facon plutôt extreme de luter contre ses émotions...mais après tout, si on a backtesté son système correctment, pourquoi pas?P.S: Bravo Dark pour ces gains rondelets!! Je sais pas comment était ton mois jusque là mais quand ca tombe comme ca 2 jours avant la cloture d'un mois ca fait un joli reporting tout vert sur le fichier Excel et un gros sourire sur le visage!!

Zenitud 29/11/2007 06:56

SLT BOVESPA   Ne te limite pas à être contrarien si je peux te donner un petit conseil,  il faut essayer de savoir pratiquer tous les styles de trading. Quant à laisser des poses traîner sur les marchés, c'est le principe du swing sur plusieurs heures/jours. tu rentres, tu poses ton stop, tu places ton objectif de gain (ou objectifs multiples) et tu peux aller jouer au golf!a+Quant à DV, je le laisse te répondre...

saac 28/11/2007 18:56

Hello ZEN.T'ai envoyé un mail.@+

Zenitud 28/11/2007 20:37

bsr ui, je te réponds dès que je peuxa+

darkvador 28/11/2007 14:57

hi all,eh bien oui, le trading est un vrai metier et pas un amusement, il necessite beaucoup de rigueur,d'humilité, de travail, de recherche, de strategie...le pire dans tout ca et qu'il ne faut meme pas penser, eteindre son cerveau, une fois en position...sinon c'est la voie royale aux emotions qui vont diriger notre position et non plus un principe de base tres simple que personnelement je m'efforce de suivre a la lettre ( et j'y arrive 1 fois sur 3), aneantir le risque et passer en mode full securisé. ( la on peut commencer a reallumer son cerveau, mais pas completement sinon on va laisser au marché du gain, oui je parle de gain et plus de perte puisque qu'on est full securisé)encore hier, je passe long sur le bas en fin de journée à 407 ( j'anticipe leger ne entrant un levier 0,5), j'alourdit a 412 au pasage de la res( en doublant la mise), je sort 1/2 position a 420, jusque la nikel.....je place le stop a 408,5 (position securisé). j'ai en tete 433 pour eventuellement remonter le stop et voir plus haut, a ce moment la rien ne doit m'empecher de laisser filer la position, puisque je ne peux plus perdre. quelques minutes plus tard 433 atteint, et la je commence a m'imaginer un reverse ou je ne sais quoi, bref je reflechi (car j'ai rallumé mon cerveauet j'aurai mieux fait de le laisser eteint)...et bien mal m'en prend je degage la positon a 432. on a vu la suite en tatant du 460 un peu plus tard.bref tout ca pour dire eteignez votre cerveaux, securisez votre positon et laisser filer vos gain. on ne pourra pourtant pas dire que je suis sans experience (5 ans), et que mon capital est trop faible pour trader des position sur le FCE. Non il sagit simplement que j'ai agit avec mes emotions et non en tradant ce que je vois.ds le trading on cherche toujours des chose introuvable, et on ne se concentre jamais sur les évidences.... a méditer.bon bref, ajd je me suis pas fait emotionné j'ai tapé LG depuis 425 et j'ai tout degagé a 493. et pourquoi j'ai tenu ajd et pas hier.... ben je vais vous le dire, car j'etais occupé a autre chose et donc mes emotions n'ont pas eu la place pour me degager du marché. je suis sur qu'en etant resté scotché a mes ecran j'aurai tout sorti a 450...la diff de perf entre un bon trader et un trader qui vivote est la... pas la peine de chercher midi a 14H.....sur ce bonne journée perso j'en ai pris assez...la suite demain et vendredi pour la cloture du mois.PS dsl pour les fautes mais j'ai pas trop le temps en fait....Bien sur tjs un bon article de ZenT

Zenitud 28/11/2007 20:37

Slt DVChapeau pour ce jourPour hier, je savais déjà (et tu sais ce que j'ai fait aussi)Bon t'es toujours aussi clair toi aussiet merci de tjs venir ajouter ta patte...à+

Bovespa 27/11/2007 22:07

Tellement "simple" quand on lit ca à froid... L'expérience des batailles gagnées et surtout perdues parait inestimable pour devenir un bon tradeur...Voici mon opinion de débutant (6 mois de trading): Je suis plus que jamais persuadé qu'un bon tradeur est un tradeur qui aura découvert toutes les failles de son "armure" émotionnelle que le marché va se faire un plaisir d'exploiter pour faire des ravages dans son compte de trading (remarque: que le premier tradeur gagant à LT n'ayant pas du passer par cette période me jette la première pierre).Une fois mis à nu, le tradeur aura affaire à un choix simple: établir les règles inviolables qui empècheront A TOUT PRIX le marché d'exploiter ses failles émotionelles ou .... perdre l'intégralité de son capital!!Ce choix, qui parait simple au demeurant est un vrai choix qui implique de VRAIS sacrifices. Gagner de l'argent est à ce prix.Voir le trading comme un business, accepter de perdre, mettre ses émotions de côté, accepter de voir un trade nous passer sous le nez...encaisser la frustration qui va avec...la tentation de prendre le train en marche sans l'avoir planifié dès le début...Ce sont des exemples parmi tant d'autres de sacrifices à faire. Je dis bien sacrifices, car c'est plus facile émotionnelement de céder à ses "tentations", plus attrayant, moins "fatiguant" que de rester discipliné. C'est un peu comme le côté obscur de la force! Zen-Wan Kenobi! Au secours! vous êtes mon seul espoir!!Plus sérieusement, le trading apparait comme un voyage sans fin au plus profond de ce qui fait ce que nous sommes. J'imagine que lorsqu'on apprend à se connaitre et à se maitriser, c'est là qu'on commence à gagner.N'est-ce pas Zen?

Zenitud 28/11/2007 06:49

bjr BovespaTu es bcp plus "mûr" que je ne l'étais après six mois de trading!!! Je vais suivre avec un grand intérêt ton évolution. N'hésite pas à me contacter en cas de besoin, je pense que tu as les outils pour réussir, il te reste maintenant à les utiliser de manière harmonieuse pour dessiner le tableau du trader!