2008: le bilan avant les promesses

Publié le par Zenitud

2008, nouvelle année pleine de promesses et d'espoir. D'abord bonne année à tous. Santé et amour avant l'argent (pour un blog sur les marchés, c'est un minimum, non?). Pensez aussi un peu aux autres, c'est pas plus mal. N'oubliez de jeter un oeil à mes liens solidaires.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

undefinedAvant de réfléchir à tout ce que le trader doit faire en 2008, il est bon de tirer le bilan de son trading en 2007. S'il convient d'étudier jours après jours son trading, une fin d'année est évidemment l'occasion de tirer de grands enseignements sur ce qui qui a fonctionné et sur ce qui a beaucoup moins bien fonctionné: les forces et les faiblesses. En dehors du résultat global, un trader doit rentrer dans le détail et l'étude qualitative de ses trades. L'échantillon de trades est suffisamment large pour être représentatif. Des défauts récurrents doivent vous sauter aux yeux:  problème de timing d'entrée (entrée précipitée ou entrée trop tardive), problème de gestion du risque (trop de levier, stops mal placés, accumulation de pertes non maîtrisées), problème d'optimisation des sorties (R/R trop faible, sorties trops rapides...).

L'établissement de règles est une chose. Leur application encore une autre. Le trader a-t-il minitieusement appliqué son plan et ses règles? S'est-il autorisé quelques écarts qui tracent des creux dans le courbe de trading? La discipline a-t-elle été un problème récurrent?

Il faut aussi regarder du côté des biais. Le trader a-t-il développé des biais longs ou shorts? Certains traders finissent par ne plus penser que long ou short. Les systèmes de trading choisis ont-ils toujours été les mêmes, trop souvent les mêmes? Alors que manifestement certains ne fonctionnent pas.

Une fois ce bilan effectué, il est temps de se pencher sur les promesses et les engagements.

Le trader perdant ne doit pas espérer renverser la vapeur en un tour de baguette magique. Il doit s'atteler à l'élimination de ses principaux défauts auparavant. Son seul et unique objectif doit être la préservation de son capital. Ne plus perdre va devenir un leitmotiv. Il va cesser de se pencher sur ses gains futurs et commencer à arrêter de perdre. Si 90% des traders sont perdants, et c'est le cas, ne pas perdre est déjà réussir à accéder aux premières marches qui mènent en haut de la pyramide. Refuser de voir cette évidence, c'est accepter de continuer d'observer le haut avec des yeux jaloux et à terme un peu aigris. Les problèmes rencontrés peuvent être de trois ordres: technique, gestion du risque ou psychologique. Les problèmes ayant été définis, avec lucidité, dans le bilan, il reste à les résoudre. Plus un trader réussira à survivre longtemps sur les marchés, plus il accumulera de l'expérience, plus ses chances de réussite seront importantes. Le trader impatient ne réussira pas.

Trader c'est prier Sainte Patience le matin et Sainte Discipline le soir. Ensuite c'est agir pour que ses prières ne restent pas lettres mortes. Aide-toi et le marché t'aidera!

Le trader gagnant sera satisfait de sa performance. Mais il doit chercher à améliorer les points de son trading qui restent défaillants. Personnellement, je travaille tout le temps à améliorer ce qui ne va pas, à élaborer de nouvelles stratégies d'entrée et à optimiser mes sorties. Lorsque je ne suis plus en quête de progrès, une alerte sonne dans ma tête. Je m'embourgeoise. Le trader gagnant peut commencer à éliminer certaines de ses stratégies qui ont été peu ou pas profitables. Mais avant il va s'interroger pour déterminer si leur performance moindre est due aux conditions de marché ou aux stratégies elles-mêmes.Si c'est dû aux conditions de marchés, il décidera de ne les utiliser que dans des conditions de marchés spécifiques. Certaines stratégies fonctionnent très bien en trading range, d'autres en tendance haussière, d'autres en tendance baissière. Il est bon d'utiliser les stratégies qui collent le mieux au marché. Une stratégie doit s'adapter à la volatilité du marché et la volatilité sera différente selon la force et le sens de la tendance UTD. Il est rarement utile de se diversifier si cela revient à se disperser. Il va donc se focaliser sur ses stratégies de trading les plus profitables. S'il se sent suffisamment à l'aise il pourra même envisager d'augmenter son levier. Pour cela, deux méthodes sont à sa disposition: soit il resserre le stop et augmente lenombre de contrats, soit il augmente le risque par trade.

Il est bon de se fixer un objectif en début d'année. Mais il faut éviter d'en devenir esclave. Un objectif trop modeste risque d'être démobilisateur. A quoi bon se lever aux aurores? A quoi bon passer des heures au bureau? Un objectif trop ambitieux, à l'inverse, risque de mettre le trader sous pression. Certains en seront stimulés, d'autres s'écraseront contre le mur de la réalité. Trop de pression pousse à faire des erreurs: entrées précipitées, sortie tardive, non encaissement des pertes...

Pour remédier à ces deux problèmes, il est bon de se fixer deux objectifs: un objectif tactique et un objectif stratégique.
L'objectif tactique consiste à reprendre les performances de l'année précédente et à viser une amélioration "raisonnable". L'analyse et la compréhension de ses erreurs doivent permettre un progrès notable. Le second objectif, stratégique, a pour mission de stimuler l'énergie du trader. Un objectif à long terme peut être ambitieux, doit être ambitieux, très ambitieux. Pour soulever des montagnes, il faut commencer à envisager de pouvoir les soulever. Sinon ça ne marchera jamais. Un trader ambitieux a la foi. Il sait qu'il va réussir. Mais il est lucide et froid sur les étapes à accomplir avant de réussir. Il a juste besoin de cette petite lumière matinale qui le fera se lever plus tôt et se coucher plus tard que les autres traders. Il réussira là où d'autres, moins courageux, plus défaitistes, renonceront.

Sur ce... Encore bonne année à tous. Persévérez, insistez, travaillez. Bon trading à tous.

ZenT


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ceux que ce thème des objectifs intéressent pourront lire ou relire l'excellent livre de Thami Kabbaj, Psychologie des grands traders. Il y aborde de manière très approfondie cet aspect essentiel à la réussite en trading qu'est "le trader et sa psychologie".

Publié dans Trading

Commenter cet article

sud1972 13/01/2008 13:39

re bonjour a tous,meilleurs voeux a tout le monde, j'etais pas dispo depuis un moment.super l article Zen, merci encore d enous faire partager tout cela.bon trades pour 2008sud

Zenitud 13/01/2008 13:58

Bjr SudContent de te revoir :)Bon trading à tous

micheltrade 04/01/2008 08:49

bonne année  à tousmerci de démarrer l'année avec un article comme çabonne continuation

BOVESPA 03/01/2008 19:02

Zen, je te souhaite plein de bonnes choses pour 2008 ainsi qu' à tous les lecteurs de ce précieux blog!

ArnaudBZH 03/01/2008 12:29

Bonne année à tous, beaucoup de bonheur et de santé.Le reste n'est que superflu finalement.Merci Zenitud pour cet article magnifique. Comment fais-tu poursavoir écrire des choses tellement pleines de bon sens ??Ah oui, l'expérience. C'est l'expérience qui parle.Bonne journéeArnaud

DILLON 03/01/2008 11:23

Je suis sur les marchés depuis trés longtemps, et pourtant je lis avec toujours autant de plaisir tes articles que je trouve toujours très pertinents et plein de sagesse...continue et pleins de bonnes choses pour toi en 2008, et bien sûr plein de trends gagnants !!

Zenitud 03/01/2008 11:30

Merci et bonne année à toi aussi