Trading, Style et Outils

Publié le par Zenitud


bourse-divers.jpg Parmi les nombreuses questions que se posent un trader débutant, le choix des outils, des indicateurs, est un référentiel commun.

Comment choisir ses outils? Comment définir les éléments indispensables à l'analyse du marché?


Avant de choisir ses outils, un trader devrait en premier lieu s'interroger sur les systèmes de trading qu'il utilisera. Trois systèmes de trading peuvent être définis: le trend-followwing ou suivi de tendance, les trades en retracement et les trades contrariens.

Un trader pourra évidemment choisir de travailler sur un ou plusieurs systèmes de trading. Il pourra alors définir différents outils adaptés au style du moment. L'essentiel en trading consiste à analyser le marché pour pouvoir réussir à dégager une informaton qui débouchera sur l'action: le trade proprement dit.

Face à la profusion des technique et des méthodes, un danger guette le trader débutant: le risque de se fourvoyer dans une analyse qui ne correspondra pas à son système de trading. Face au foisonnement de courbes et de couleurs qui se dessinent sur ses écrans, il se retrouve alors paralysé, incapable de décider d'une action à mener, incapable d'appuyer suffisamment fort sur le bouton de sa souris pour engager une transaction.
Parmi les éléments techniques, certains semblent indispensables et communs à tous les systèmes de trading. Je peux citer l'analyse chartiste de base (supports, résistances, canaux...), les configurations chartistes (ETE, DT...), la théorie de Dow, Elliot et Fibonnacci. Voici le socle de compréhension de la vie des marchés. Les marchés évoluant en vague d'impulsion et en vague de correction, il convient d'analyser et de comprendre les différents stades d'évolution des prix pour réussir à entrer sur un mouvement avec une potentialité de réussite intéressante.
Ensuite, un trader pourra choisir de dessiner sur la courbe des prix une ou plusieurs moyennes mobiles afin d'accompagner visuellement la tendance. Enfin il se penchera sur les indicateurs techniques en choisissant parmi la pléthore d'outils: un oscillateur, un indicateur de suivi de tendance et un indicateur de volatilité.

La question qui se pose alors est de savoir si le trader doit privilégier tel indicateur à tel autre. La première qualité d'un indicateur est de fournir des éléments de compréhension au trader. Pour cela le trader doit commencer par bien maîtriser la construction mathématique de l'indicateur. Il doit ensuite le tester sur plusieurs supports, sur plusieurs unités de temps et sur une période de référence suffisamment longue.
Une fois ce travail accompli, le trader devrait commencer à comprendre le fonctionnement de l'indicateur sur les différentes phases de marché. Il peut alors décider de l'intégrer dans sa panoplie d'outils ou, au contraire, décider de l'abandonner car il ne réussit pas à bien comprendre son fonctionnement.
Il est très important, au moment de la prise de décision, de faire confiance aux outils utilisés. Il est important de connaître l'efficacité. Sans confiance, une fois la position ouverte, le trader va se retrouver en position de faiblesse. S'il doute, il sera enclin à couper trop tôt sa position. Il réagira à chaque tick contraire à sa position avec un pincement de coeur. A l'inverse, s'il hésite à cliquer sur le déclenchement de son timing d'entrée, il devra courir après le marché, ce qu'un trader ne devrait jamais faire.

Le choix des outils en général, et des indicateurs en particulier, n'est donc pas un choix anodin. La bonne compréhension de ces outils permettra une bonne analyse du marché. Un travail de recherche est donc la base de construction du trading.
Enfin, un outil devra être adapté au système de trading choisi pour ouvrir une position.  Certains outils vont se montrer efficace en tendance, d'autres en zone de trading range. Faire abstraction de ces données, c'est s'assurer un avenir de court terme sur les marchés financiers.
Certains traders travaillent avec une multitude d'indicateurs, de lignes et de courbes. D'autres travaillent sur les prix bruts avec une attention portée sur le carnet d'ordres. A chaque trader correspond un style de trading particulier. L'un ne sera pas plus efficace, ou plus inefficace, que l'autre. Le trader qui réussit à définir un style de trading qui correspond à sa personnalité à un avantage sur celui qui se cherche et passe d'un style à l'autre sans jamais réussir à se fixer.
Le trading oblige un trader à plonger en lui, à réaliser une véritable introspection, afin de se mettre en accord avec ses objectifs. Réussir en trading implique d'abord d'apprendre à bien se connaître pour développer une méthodologie efficace et en accord avec soi-même.

Bon trading à tous

ZenT


Publié dans Trading

Commenter cet article

Eric 26/03/2008 09:47

Salut Zen,je reviens un peu tard sur ta réponse à ma question sur tes paramètres et outils de trading. Quand tu parles de vagues, s'agit-il d'Elliott ? de Wolfe ? éventuellement de Weinstein ? Merci de ta réponse.Bons trades. Amitiés.P.S. : tu vas faire un tour au salon de l'AT en fin de semaine ???

Zenitud 26/03/2008 10:07


Je parlais d'Elliott.
Non je ne serais pas au salon.
A+


Ricou 08/03/2008 12:06

Salut Zen, je me permets une petite question supplementaire pour sortir des generalites : tu utilises quels outils toi personnellement ? Quels sont ceux que tu privilegies ? Il ne s'agit pas de te copier mais d'obtenir un retour d'experience d'un trader qui reussit. Pour ma part si cela vous interesse, j'ai mis en place un systeme de trading peu conformiste base sur des ME34 empruntees a Raghee, les figures bougistes de retournement les + significatives, 2 UT, 1H et 120Ticks (pour le FCE) 480 pour le Dax.  Comme indicateurs, apres avoir pas mal tatonne,  je n'utilise plus que la Stoch Mom Index, et notamment la difference entre la SMI et son signal. Ceci m'offre un systeme de trading assez satisfaisant. Je ressens le besoin de le muscler et notamment dans la capacite de prevision de la force du mouvement a venir. Pour ca, j'experimente depuis quelques temps les fourchettes d'andrews et les vagues de Wolfe. Merci de ta reponse et bravo pour ton assiduite. Amities.

Zenitud 08/03/2008 13:58

Bjr Eric,J'utilise les chandeliers japonais, les vagues et les niveaux d'extension/retracement. Sur les graphiques, j'utilise 3 moyennes mobiles 10, 40 et 147 plus les bandes de Bollinger. Enfin, je regarde le MACD et le RSI.comme cela donne des graphiques fournis, j'ai toujours un graphique "nu" sur lequel je trace les vagues... J'utilise aussi les points pivots et une courbe spread de future selon les contrats travaillés. Enfin, j'observe 4 UTs 1, 5, 15 et 60.Merci pour ton commentaire.bon trading à toi.ZenT

ghostrader 07/03/2008 16:57

our ajouter mon grain de sel, j'avais débuté le trading avec beaucoup d'indicateurs. Et je ne comprenais pas toujours leur utilisation. au fil des années, j'ai réduit ce nombre pour ne pratiquement plus travailler qu'avec les moyennes mobiles et les vagues de retracement.bonne continuation pour ton blog et merci pour ton temps

Zenitud 07/03/2008 18:08

Merci pour ta contribution