VW: Alerte pour les vendeurs à découvert

Publié le par Zenitud

+200%!!! voilà le tarif en séance hier sur Volkswagen. De mémoire de trader, c'est un pourcentage jamais vu pour une aussi grosse capitalisation. De quoi pratiquement faire passer les valeurs internet en 1999/début 2000 pour de vieilles guimbardes cabossées.

Alors comment peut-on expliquer une telle hausse?

C'est le nouveau propriétaire, le constructeur Porsche, qui a fait passer l'action de la "voiture du peuple" à la première capitalisation mondiale. En indiquant détenir 74.1% du capital de VW, les vendeurs à découvert (les méchants spéculateurs, pour ceux qui ne suivent pas l'actualité) viennent de recevoir une leçon à laquelle ils ne s'attendaient pas.
La réduction du flottant de l'action VW a asséché la possibilité des shorteurs de trouver du papier sur le marché. Résultat: comme tout ce qui est rare est cher, l'action grimpe à n'en plus finir. Elle tire d'ailleurs le Dax de manière spectaculaire depuis ce matin.
Mais au-delà de l'anecdote qui peut amuser, intriguer ou carrément agacé, selon que l'on soit simple spectateur, ou acteur, il convient de s'interroger sur les répercussions éventuelles qu'un tel évenement peut produire dans le petit monde des financiers.

Il rappelle, à raison, que quand on shorte un titre, on peut se retrouver totalement squezzé, si un "gros" intervenant vient s'inviter au bal. De là à penser que ceux qui sont shorts vont se montrer plus prudents et s'assurer que la société sur laquelle ils spéculent n'est pas susceptible de se faire racheter, il y a un pas qu'il est possible de franchir. De là aussi à penser que dorénavant, certains vont commencer à racheter leurs positions vendeuses pour éviter de se retrouver dans une position identique.

Nous aurons la réponse dans les tous prochains jours.

La chûte de Lehman avait marqué, le 15 septembre, le début de la panique qui sévit depuis sur les marchés, notamment en déréglant totalement le marché interbancaire. La crise de panique haussière qui frappe VW depuis hier marquera-t-elle à son tour un tournant, ou ne sera-t-elle qu'un simple feu de paille?

Publié dans Analyses

Commenter cet article