Analyse 20090910

Publié le par Bernard Prats-Desclaux

Bonjour à tous,

La difficulté en trading, enfin l'une des difficultés , est de déterminer sur quelles unités de temps on situe son trading. La durée du trade, la détermination de la maturité de la tendance et les niveaux d'invalidation dépendent de ce critère essentiel. En travaillant sur plusieurs unités de temps, on réussit à avoir une vision plus large, vision qui vire parfois à la confusion quand les unités de temps n'évoluent pas dans le même sens. Il n'est pas rare alors de voir les traders prendre long sur une unité de temps supérieure alors qu'une vague de retracement se prépare. généralement, ils sont alors stoppés, juste avant de voir le marché leur donner finalement raison... a posteriori. Or, avoir raison a posteriori n'a jamais enrichi un trader, même pas son ego. C'est l'une des raisons qui expliquent le fort niveau de frustration que l'on peut rencontrer chez la plupart des traders et les échanges parfois peu amicaux (euphorie après un gain ou frustration après une perte laissent des traces). Or un trader doit absolument demeurer un animal à sang-froid , toujours en maîtrise des des actes et de ses pensées.

Dans ma dernière analyse, j'avais signalé que les marchés étaient sur le point de corriger en fixant la barrière à 3715/20. Après un haut à 3725, la correction a eu lieu (baisse de près de 200 points sur 3528). En dépit de la possibilité de profiter de ces vagues de retracement (nous sommes des traders, pas des investisseurs), il convient de bien analyser la tendance supérieure, la tendance quotidienne qui demeure haussière tant que la moyenne mobile 20 daily maintient les prix. Jusqu'à présent, les inversions de polarité (3400 puis 3550/25) marquent clairement le sens du marché. Une résistance cassée devient support. C'est la base de l'analyse technique. Et n'oubliez jamais qu'en trading il faut toujours aller vers la simplicité (sans tomber dans le simplisme).

Sur le FCE, la précédente vague haussière (3390/3725) a été de 335 points. Un report de cette vague sur le point bas pourrait nous conduire sur 3860 avec une première zone de résistance sur 3725/3735. La cassure de la première zone de résistance en clôture horaire sera un signal fort. Deux options sont alors possibles (prendre long sur la cassure ou attendre un pullback sur cette zone après une première avancée). En intraday et en scalp, les stratégies sont évidemment beaucoup plus nombreuses.

Une formation en double top ou en failure reste possible. Mais il n'est que rarement (hum...) rentable de courir après un top sans chercher sur les unités de temps inférieures des signaux de retournement. Le je vends parce que c'est trop cher, je vends parce que tout va mal, je vends par ce que tout est manipulé ne paye jamais en trading. Un trader reste à l'écoute du mouvement des prix (quand le mouvement s'essoufle et q'un contre est possible, il le fait. Quand la tendance est claire et évidente, il ne se met jamais en face. Il reste à l'écoute des signaux et agit dans ce sens. Si le double top ou le failure apparaissait, nous aurons largement la place d'en profiter puisqu'il se situe sur UTD (je parles pour les daytraders évidemment), inutile de se précipiter donc.

En daliy, le retournement de tendance ne sera acté que en close sous les 3525. Autrenement dit, au-dessous de 3525, la tendance daily est haussière. En-dessous, il faudra privilégier les shorts pour 3400 et 3360.

En UT60, la tendance reste haussière au-dessus de la M(60)147. Le passage sous les 3640/3625 fragilisera la tendance haussière et en intraday, il ne sera pas totalement stupide de regarder du côté des shorts pour aller chercher la zone 3525/50. Il est encore trop tôt pour jouer à vendre les excès haussiers (cela était possible et conseillé dans ma dernière analyse) car les bandes de bollinger se sont largement ouvertes. Pas de chasse aux excès dans ce type de configuration. Si la résistance (3725/35) résiste (hum...) il sera temps d'aviser. Mais évitez de jouer avec votre argent quand les probabilités vous sont contraires. D'où, je ne le répèterai jamais assez, la nécessité de bien situer son trading dans la contexte global des différentes tendances et d'une bonne analyses des différentes vagues.

Résistances

Zone 1: 3725/3735

Zone 2: 3770

Zone 3: 3860

 

Parmi les indicateurs avancés qui permettent de pister les essoufllements de tendance, il convient de toujours avoir sous les yeux FDAX, FESX, BUND, ZN, SOX, BKX et VIX.

  Supports

Zone 1: 3640/25

Zone 2: 3525/50

Zone : 3400 ----> 3350/60 

En UT240, une zone de range 3525/3725 est une hypothèse à surveiller (DT et failure à surveiller sur les unités de temps plus courtes, UT15 notamment). Elle est suffisamment large pour permettre de profiter des mouvements intradays. Mais encore une fois une trader ne joue pas au jeu de la divination, je ne connais aucun trader Irma, je ne connais que des traders qui appliquent des stratégies de trading en se basant sur le mouvement des prix. Il faut élaborer des scénarios puis réagir en fonction de ce que nous propose le marché sur les niveaux que nous avons repérés.


MAJ 8:15
L'ouverture en gap haussier du globex va être à surveiller tout particulièrement aujourd'hui.

MAJ 11:00
Sommet en pince hourly sur FESX. Triangle en formation sur UT courte. Surveiller de près Fdax et FGBL.

 

MAJ 15:30: l'enjeu des 3678/79

 

 

La correction matinale s'est arrêtée sur le haut intermédiaire de la veille. La tendance haussière en UT60 reste valide mais la cassure de la zone 78/79 remettra en cause le trend haussier d'autant plus qu'elle correspond à la ligne support du canal haussier. A suivre donc. On notera aussi le retournement simultané du MACD et du RSI. Au-desus de 3712/15; les bulls reprennent la main.


Bon trading à tous

Bernard

Publié dans Analyses

Commenter cet article

Romain Delvigne 10/09/2009 15:58

Bonjour,En effet savoir se servir de plusieurs UT est primordial à mon sens. Je vois mal comment travailler avec une seule UT ou comment travailler les UT indépendamment les unes des autres. Je souris toujours quand je lis des gens qui travaillent le M 30, le daily... comme si ce n'était pas le même support. De plus se servir de beaucoup d'UT, tant qu'elles ne sont pas contradictoires donc trop proches généralement, rend le trading pratiqué plus robuste. Il y a de belles tendances en daily, en h4, en m30... mais jamais sur la même UT donc en travaillant tout en même temps on loupe moins de beaux trends et on cerne mieux le type de marché. En fait changer d'UT doit simplement être considéré comme un zoom qui permet de mieux voir l'ensemble de la situation ou de zoomer pour effectué une entrée précise (si on rentre sur le pullback du pullback comme je le fais par exemple).Je ne connais pas encore très bien votre blog, je l'ai découvert récemment mais il me semble que vous être un trader intraday auquel cas pour vous ça ne changera peut-être rien mais pour les personnes travaillant en swing ou moyen terme, je trouve qu'en ce moment aller faire un tour sur un graphe hebdo ou même encore mieux, mensuel peut éclairer sur la nature du mouvement haussier daily... Je vous laisse aller voir par vous-même.Félicitations pour votre blog qui a l'air bien tenu et plein de bonnes informations.Cordialement,

Bernard Prats-Desclaux 11/09/2009 08:18


Merci pour votre commentaire et bon trading à vvous


AD 10/09/2009 09:39

Bonjour Bernard ,Très belle analyse , et surtout du bon sens dans tes propos , c'est un plaisir de te lire ... merci