Des liquidités en abondance!!!

Publié le par Bernard Prats-Desclaux

Bonjour à tous,


Un titre en guise d'explication aux frustrations diverses et variées que l'on peut lire ici où là. Un trader doit comprendre que les marchés sont essentiellement poussés par le carburant de la liquidité. Lorsqu'elle rentre, les marchés montent, lorsqu'elle se retire, les marchés baisssent. Vouloir faire des savantes analyses fondamentales est intellectuellement satisfaisant, rarement financièrement. Avec les conditions monétaires (trop?) largement expasionnistes qui prévalent actuellement, les liquidités ont besoin de s'investir. Pour avoir vécu la bulle internet (notamment), je sais que la rationnalité n'est pas la règle sur les marchés. Et l'on a beau crier à ses murs que les marchés sont trop chers, que le monde est au bord du gouffre... si les liquidités arrivent sur les marchés, les marchés montent... jusqu'au moment où... Donc, inutile de se bagarrer, depuis des semaines les bulls ont raison, demain ce sera les bears et après-demain à nouveau les bulls... Ainsi va le monde sur les marchés financiers. Il faut savoir garder son calme, protéger son capital et faire preuve de sérénité!


 

 


Petit rappel historique pour essayer de comprendre à quoi jouent les marchés depuis quelques jours. En premier lieu, la résistance à 3860 à joué son rôle, une zone de distribution en triangle a été formée.

BULL 0 - BEAR 1

La cassure de la trendline support du triangle a déclenché une vague impulsive baissière. Les bears atteignant en deux jours l'objectif graphique reporté du triangle.

BULL 0 - BEAR 2

Sur ce, deux supports (3760 et 3702) ayant été allègrement franchis par les vendeurs, les shorteurs attendent les bulls sur le retracement. Des mois qu'ils piaffent. Ils vont enfin pouvoir se venger. Quatre niveaux de résistances sont là pour donner l'occasion aux vendeurs de reprendre la main sur les échanges - 3672/375 - 3700/3703 - 3720 - 3760 plus trois niveaux de retracement 3709 / 3735 / 3760.

BULL 3 - BEAR 2


 


Le retracement de 75% de la vague baissière doit laisser interrogatif. Interrogatif sur la force des vendeurs à tenir un marché qui leur semblait acquis et interrogatif sur la force des acheteurs (abondance de liquidités ne nuit pas) à briser les résistances qui se s'étaient formés comme si elles n'existaient pas.

Alors quelle conclusion? D'abord, rectifions le score. Si la M(60)147 a été brièvement enfoncé dans une douce et lente euphorie matinale (souvent trompeuse, ne l'oubliez jamais, cela pourra vous servir!), elle sert encore de résistance. Tant que les prix restent en dessous, les bulls n'ont pas gagné le match. Ce qui se solde donc pour le moment (à18:00) par un match nul 3 - 3 partout.

Explorons donc les différents niveaux qui nous permettront (sur notre unité de référence) de prendre position.



3 niveaux de support à court terme sont clairement visibles sur le graphe ci-dessus. Si les acheteurs veulent remporter la prtie, ils vont devoir prendre appui sur ces zones là.



En combinant avec les niveaux de Fibonacci, on repère une zone 3700/3710 qui semble cruciale pour les longs s'ils veulent conserver la main. Il faudra donc veiller une attention toute particulière à cette zone si vous êtes long ou si vous souhaitez prendre une position longue. En cas de cassure de 3750, un support intermédiaire se situe sur la zone 3725/30 qui correspond à la longue zone de pénitence qu'ont vécu les day-traders hier en fin de matinée et à 38.2% de retracement de la hausse en cours.

Au niveau des objectifs haussiers, en cas de reprise haussière, deux zones 3825 et 3860 seront certainement difficiles à dépasser. Peu de monde le croît dans les salles de marché. Mais... tout le monde a placé les stops au-dessus. Une incursion au-dessus de cette zone déclenchera donc mécaniquement une accélération haussière avec un premier objectif sur 3910.



On constate que après avoir plongé le RSI en niveau de surachat extrême (ce qui peut être lu comme la force de la tendance en couors, et non pas comme un reverse à venir, ne l'oubliez pas), la correction en flag baissier qui a suivi a permis de redonner un potentiel de hausse au marché. Si la cassure des 3790 ne semble pas de mise tout de suite, il faudra surveiller un appui sur les supports énoncés précédemment, tout en sachant qu'un retour sous la zone des 3700 fragilisera très profondément la tendance haussière. Nous avons connu la même configuration la semaine dernière (avec 3760 en enjeu), ce sont les 3700 qui jouent ce rôle cette semaine.



En daily, on voit que le haut du canal a bien servi de résistance et a permis un retracement sur la EMA40 et LD. On peut noter que la M147D s'est orientée à la hausse et colle aux bas du canal haussier.  LA M20D a servi de résistance après la première impulsion haussière. Ce sera le premier enjeu. On peut noter le renversement sur UD et le resserrement des bandes de bollinger. Encore une fois, la bataille est loin d'être gagnée. Il convient de surveiller attentivement les niveaux de supports et de résistance en intraday pour prendre position.


Bon trading à tous

Bernard

Publié dans Analyses

Commenter cet article

Bruno CANALE 08/10/2009 12:30


Merci pour ces trés bon commentaires mais dommage que l'on ne voit pas les valeurs du CAC sur l'ordonnée


Bernard Prats-Desclaux 08/10/2009 13:45


Bjr et merci (corrigé normalement ;)