Eviter la dispersion

Publié le par Bernard Prats-Desclaux

034.jpg

 

Bonjour à tous,

 

En trading, les deux éléments les plus importants sont les prix et les volumes. Tout les autres éléments ne sont que des palliatifs, des dérivés de prix et volume, et pour certains, un moyen de masquer leur incompétence. Vouloir bâtir des systèmes de trading à coup d'indicateurs multiples et variés, accumuler les courbes et les traits sur ses graphes, toujours rechercher le graal, l'indicateur magique... tous ces comportements sont à éviter, absolument et définitivement.

 

En trading, se spécialiser est une absolue nécessité. La spécialisation doit porter sur le sous-jacent traité, sur les choix des techniques et des stratégies, sur le choix des outils utilisés...

Je suis toujours effaré de voir beaucoup de traders se disperser constamment à la recherche de nouveaux éléments, nouveaux ajouts. Il est fréquent de voir un trader commencer à traiter les actions, échouer, passer sur le forex, échouer, traiter les futures... Ce parcours classique, fréquent, trop fréquent est le parcours classique du trader perdant. Plutôt que de chercher ce qui ne va pas dans son trading, il saute d'un sous-jacent à un autre, espérant trouver enfin la voie de la réussite. Ce comportement est évidemment à exclure. On retrouve ce comportement chez certains traders "confirmés" qui change de produit, d'indicateurs, de systèmes et de stratégies.

Un bon conseil donc, si vous voyez un trader ou un analyste qui change constamment d'indicateurs, de philosophie... c'est que cela fait des années qu'il vous balade tranquillement. Un trader performant doit avoir un système stable. Il n'est pas en recherche constante de nouveaux indicateurs ou de nouvelles stratégies. Il ne découvre pas soudain un indicateur magique ou une stratégie miracle.

 

J'utilise, depuis de nombreuses années, les mêmes outils, très basiques d'ailleurs, et si j'apporte parfois de petites touches d'amélioration, je ne remets pas en cause l'ensemble de ma philosophie de trading en utilisant soudainement un nouvel indicateur. Adaptation constante au marché ne doit pas rimer avec inconstance, incapacité à gérer sur le long terme les changements sur le marché. Si les systèmes utilisés ne fonctionnent pas et ne sont pas capables de traverser le temps c'est qu'ils sont tout simplement bons à jeter à la poubelle. Vous devez avoir à votre disposition des outils et des stratégies tous temps qui vous permettront de gagner sur les marchés, qu'ils soient volatiles ou non, baissier ou haussier. Le reste va vous transformer en chercheur infini. Et les marchés (enfin les traders derrière leurs écrans) adorent ce genre de traders. Méfiez-vous donc.

 

Il n'existe pas une seule méthode pour gagner sur les marchés. Mais le bouleversement constant des techniques et des stratégies est la voie assurée vers l'échec. Un trader doit adopter les mêmes attitudes qu'un sportif de haut niveau.

 

Toute ma philosophie de trading (technique, gestion, psychologique et stratégique), décrite dans mon livre, lors de webinaires ou de conférences, forme un ensemble logique, cohérent et performant, qui permet de gagner sur les marchés, dans tous les conditions de marchés. La constance et la bonne connaissance de ses outils techniques est une arme cruciale sur les marchés. Chacun doit constituer son propre ensemble cohérent, en s'inspirant des uns et des autres, puis il doit s'y tenir.

 

Bon trading à tous

 

Bernard Prats-Desclaux

 

Publié dans Trading

Commenter cet article

Marc 10/01/2011 19:16



Complètement d'accord avec l'article de Bernard !!!


Bonne et heureuse année 2011 : bonheur et santé d'abord, puis bon trading 



Léo 10/01/2011 14:53



Je viens de jeter un oeil sur ton livre.


Et je me souviens aussi des exemples de Gaps de rupture donnés dans tes webinaire, avec les conditions d'un break, à savoir, clôture de chandelier + taille + volumes...


C'est avec le temps que je me suis rendu compte quelle mine ton livre et tes webinaires représentaient à travers tes exemples.


Au plaisir de lire tes prochains articles.



Bernard Prats-Desclaux 10/01/2011 15:26



Merci encore ;)



Léo 10/01/2011 12:02



Bonjour,


 


Excellent article.


A titre d'exemple, certains traders sont spécialisés uniquement dans les gaps. C'est leur bread and butter.


Pour caricaturer, ils arrivent à 8h55 CET ou 9h25 EST pour les marchés US, analysent les conditions pré-market, les zones, les volumes, tradent quelques minutes à quelques heures les comblements
des gaps communs. Et leur journée est terminée.


Je me suis laissé dire que tu connaissais bien le sujet des Gaps. Aurais-tu des lectures ou articles à me conseiller?


Léo.



Bernard Prats-Desclaux 10/01/2011 14:11



bonjour,


Merci pour le commentaire et excellente réflexion en effet. Le sujet des gaps est typique de cette spécialisation dont je parle. Chaque trader a besoin d'un avantage comparatif. Durant de
nombreuses années, j'ai en effet tradé beaucoup les gaps EU/US. L'Europe fermait alors à 20:00 et pas à 22:00. Aujourd'hui cela reste possible, et je ne m'en prive pas. On peut aussi jouer avec
les gaps cash au lieu des gaps futures. A titre perso, je préfère cependant trader soit les gaps de cassure (sur le trend ou en rupture de range) soit les exhaustion gaps (en contrarien).


Concernant les lectures sur le sujet, je n'en connais pas de précise (sinon une stratégie autour des gaps dans mon livre). Je comptais faire une formation ou webi sur le sujet, mais toujours le
même problème, le manque de temps, me fais pour le moment, privilégier le trading aux formations.


Bernard