Analyse hebdomadaire CAC40

Publié le par Bernard Prats-Desclaux

 

L'ouverture des marchés en hausse au lendemain de la victoire de Barack Obama a conduit nombres de traders à se placer en mode espoir (voire euphorie) et  à acheter une résistance maintes fois signalée entre 3501 et 3522. L'arrêt de l'indice à 3515 et la cassure intraday des 3480 a précipité le mouvement en obligeant les longs à couper leurs positions intradays. Acheter une résistance dans une tendance baissière ou neutre est rarement une bonne idée. Encore moins lorsque la tendance de court terme est baissière. Le mal est moindre lorsque l'on place des stops mais c'est typiquement le genre de journées où l'on ne réalise pas que l'on a tort et où l'on va moyenner ses positions perdantes, ce qu'il convient bien évidemment de ne jamais faire.

CAC40 UTD

 

Sur cette unité de temps, le range dans lequel joue les opérateurs depuis le mois d'août est clairement visible. ETE, diamant, flag ou triangle. C'est un trading range dans lequel il convient de jouer les contres avant de jouer les tendances. C'est la base du trading, et je l'ai signalé à de multiples reprises, trop tôt pour jouer la tendance. L'arrêt de la baisse sur la bande basse des Bollinger et la mêche basse laisse une chance aux longs. Clairement. Mais tout aussi clairement tant que la zone sur 3452 ne sera pas revu et dépassé, ce sont les baissiers qui tiennent le marché. Un retour proche des 3450 et une cassure des 3470 validerait la figure baissière. On peut le jouer en swing mais le mieux reste de viser des trades intradays que l'on transformera en swing dès lors que le marché se montrera favorable. Avantage clair: prise de risque réduite, levier important possible, stop court. possibilité d'être invalidé plusieurs fois sans risque pour le capital. Il faut donc continuer de privilégier les trades intradays quitte à transformer un trade déjà gagnant en swing (l'inverse étant à éviter absolument). Nos indicateurs de puissance ne montrent rien de définitif encore. Mais tant qu'on restera sous 3452, les shorts sont à privilégier.

FCE UT60

Sur cette unité de temps, les niveaux sont parfaitement définis. 3445/57 et 3478/89 en résistance puis 3515/22. Tant que 3489 résiste, les shorts sont à privilégier, même si une cassure des 3445/57 demandera une prudence supplémentaire en short. Cette prudence supplémentaire peut se traduire selon votre trading par une diminution de levier, une exigence supplémentaire dans le choix d'entrée de vos stratégies... Bref, il convient de se montrer souple et réactif et jamais bloqué dans son idée ou son scénario. La zone 3370/3455 peut être considérée comme une zone neutre avec un biais légèrement baissier. Mais en privilégiant toujours les trades sur contre et retracement aux trades en cassure et tendance. En raisonnant comme ça, peu de chances de perdre sur les marchés, si vous restez rigoureux et appliqués. Le dépassement des 3490, s'il venait à se produire devrait conduire nombre de positions shorts swings à se couper. Dans ce cas, on verrait alors les longs reprendre la main pour un nouveau test de la zone 3515/22.

 

Publié dans Analyses

Commenter cet article