Analyse Hedbo - CAC40

Publié le par Bernard Prats-Desclaux

Le gap qui datait de juillet 2011 a été refermé au point près. Chapeau l'artiste. Techniquement, on constate beaucoup de contradictions entre les différentes UTS. Les banques centrales inondent les marchés de liquidités et on se trouve confrontés à des phénomènes rares de hausses similaires sur l'obligataire et les marchés actions et de nombreuses décorrélations entre les devises et les matières premières. Donc, il convient de se montrer prudent face à des phénomènes extrêmement lourds.

Le cas de la BCE et de sa communication est à ce propos particulièrement instructif avec le rétro-pédalage matinal de Nowotny sur la question des taux négatifs puis le rétro-pédalage du rétro-pédalage l'après-midi. En résumé c'était, le matin, "vous avez mal compris ce n'est pas pour tout de suite", et l'après midi, "vous avez mal compris ce que j'ai dit ce matin, on y réfléchit bien". Les banquiers centraux tiennent à la hausse des marchés comme à la prunelle de leurs yeux. Draghi ne dit pas autre chose dans sa conférence de presse: "les marchés vont mieux, c'est un signe de confiance". Ensuite, il se gratte la tête et répète que la diffusion de cette confiance tarde à trouver des relais dans l'économie... Donc ils cherchent de nouveaux outils voire une nouvelle boîte à outils. Il faut reconnaître une évidence: pour un chômeur, la hausse des marchés actions, est une piètre satisfaction, si elle peut lui arracher un sourire en début de mois, il n'est pas évident qu'il s'en contente en fin de mois. 

 

20130505-CAC-UTD-copie-1.JPG

 

La configuration du CAC en daily est identique à la hausse débutée à la mi-novembre. Chasse aux stops sous le bas du support (sous 3600 la 17 et 18 avril) et bear trap qui poussent tout le monde à l'achat ou au rachat. SMA147 a parfaitement servi de support. Les bollinger sont clairement divergentes et les indicateurs haussiers sans surachat mais avec une divergence qui court depuis les début de l'année. Sur cette UT, la tendance est clairement haussière et seul un passage sous les 3780 et 3750 marquerait non pas la reprise en main du marché par les baissiers mais bien une neutralisation de la  tendance haussière. Tant que les 3600 sont support, le marché reste haussier. Voilà pour les niveaux, mais cela ne sert qu'à évaluer l'environnement global. 


20130505 CAC UT60

 

Sur UT30, le cycle a l'air complet, avec une vague V en triple sommet et 127% de la vague 1 (le deuxième sommet étant à 100% de la vague I). L'avantage et l'inconvénient d'une V c'est qu'elle peut être étendue. Donc difficile de tirer des conclusions franches et définitives. Puis franchement, en tant que trader, un recherche une configuration, on ne fait pas de concours de divination.On notera aussi la tentative de BOFail jeudi qui a déclenché une jolie baisse en intraday et permis de ramasser au moins quarante points (MGP de 50 avec une entrée sécurisée sur 3826 future) mais qui ne s'est pas propagée sur les unités de temps supérieures en déclenchant un BDFail sur le support déja travaillé à deux reprises et un retour sur les hauts en soirée.On a donc des signaux possibles d'épuisement de cycle. Deux manières de les jouer trader en contrarien. Nous affinerons les stratégies possibles dans la dernière partie. L'important sur cette UT est de noter qu'il convient de se montrer prudent à l'achat (au minimum) et de choisir ses interventions et ses systèmes de trading de manière précise. 


20130505 CAC UT15

 

Sur UT15, nous ne pouvons que valider le canal haussier parfait travaillé par les opérateurs. Comme l'on a tapé le haut vendredi et que l'on n'a pas réussi à s'en extraire en impulsion, on surveillera tout timing d'entrée en UT1 et UT5 pour des shorts avec stop sur le haut du canal. Le premier objectif baissier est la zone 3870/3 (sur le cash). A Noter que tant les 3855 servent de support, la tendance sur cette unité de temps reste haussière.  Elle passera neutre entre 3855 et 3820 et seule la cassure des 3820 déclenchera une première alerte baissière sur la tendance haussière en cours. Ces niveaux à l'esprit, il est possible de trader sereinement nos stratégies en sachant où les opérateurs vont intervenir ou tenter d'intervenir. Pour les plus agressifs en longs, deux niveaux à surveiller 3890 et 3855. Stop court obligatoire pour aller rechercher la zone 3915 puis 3955.

Idées de trading

Trader un retour sur 3870 cash pour les contrariens est un scénario envisageable. Attendre le dépassement du canal et un BOFAil, divergences ou climax sur ces niveaux ou d'autres stratégies d'entrées sur UT1 avec stop court. Pas de systèmes en cassures que l'on réservera pour les longs. L'important étant la gestion de son risque. 


Sur les niveaux de 3870 et jusqu'à 3855 on cherchera des signaux longs pour poursuite du mouvement haussier en direction des 3955. 


Sous 3955, on passera neutre et sous 3920 on passera baissier court terme. Mais comme il est illusoire de vouloir vendre des supports en tendance haussière, soit on aura été positionné sur le haut du canal, soit on s'abstiendra. Deux possibilité des trades claires donc sur des niveaux précis. Sinon scalp obligatoire avec des stratégies précises.

Dans les prochains jours, je crois plus à une latéralisation du mouvement qu'à une accélération à la hausse. Une baisse de la volatilité devra aussi se produire durant les trois premières séances de la semaine. Pour une baisse impulsive et une hausse de la volatilité, on attendra un déclencheur et technique et fondamental.


Petit rappel: ne vous promenez pas avec votre fardeau bull ou bear sur les marchés. C'est l'assurance de l'échec. Là entre une configuration daily haussière impulsive et en intraday uncycle complet, on va trader dans les deux sens en fonction des opportunités de marché. Sans se préoccuper du bruit et de la fureur des medias et autres petits plaisantins. Be Zen... et ne tradez pas vos émotions.


Bon trading à tous

Bernard @bpdtrading


PS: j'ai une série de webinaires sur les systèmes de trading et les stratégies prévus en mai et juin, vous pouvez me contacter sur email pour plus de renseignements.

 

 

Publié dans Analyses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Saïd 05/05/2013 02:53


Bonjour,


"Trader un retour sur 3870 cash pour
les contrariens est un scénario envisageable."


C'est à dire la stratégie short happy
decrite dans votre livre ?

Bernard Prats-Desclaux 06/05/2013 07:32



Bonjour,


C'est exactement ça. Bien vu!!!


Bernard