Analyse Hedbo - CAC40

Publié le par Bernard Prats-Desclaux

Bonjour à toutes et tous,

Les marchés poursuivent leur petit bohomme de chemin. Tout heureux du traitement de choc qu'ils reçoivent des banques centrales. La question en tant que trader n'est pas de savoir si l'on doit s'en satisfaire, s'en contenter ou râler contre. La seule question qui vaille est de comprendre ce qui se passe et d'agir en conséquence. L'irrationalité des marchés est un terme qui ne correspond à rien. L'irrationalité des opérateurs de marché, leur manière d'amplifier les mouvements est une réalité. Un trader doit faire avec.

L'analyse du jour sera très rapide car elle ne sera guère différente de celle de la semaine dernière. 

CAC UTD

 

20130513-cac-d.jpg

Tendance haussière toujours aussi clairement affirmée en daily. SMA20 croise enfin EMA40 alors que les prix sont en poussée et 150 points au-dessus, ce qui constitue un cas particulièrement rare et très significatif de la force de la tendance et du retournement. Le mouvement comme je l'ai déjà écrit ressemble à s'y méprendre à celui initié le 16 novembre 2012, celui-ci ayant démarré le 18 avril (les marchés sont sympas de penser à moi ce jour là). En swing ou en tant qu'investisseur, il est évidemment impossible de prendre pied sur un tel mouvement, enfin, impossible si l'on veut gérer correctement son risk-reward. Si l'on considère que le mouvement peut se poursuivre jusqu'à la zone cible 4020/4080, double canal de résistance, report d'amplitude et de fibo, il faudra surveiller tout repli sur les niveaux supports suivants: 3875 - 3788/3820. Ces niveaux serviront d'invalidation éventuelle de la tendance haussière à court terme sachant qu'à long terme, tant que les niveaux de 3600 ne sont pas enfoncés, il faut considérés que la tendance est haussière.

Autrement dit, sur cette unité de temps, les opérateurs n'ont pas grand chose à faire et à attendre du marché, tant qu'il demeure dans une tendance impulsive. Le premier niveau support plus agressif sera situé sur SMA10 à 3697 en clôture vendredi, elle remonte de 11 points par jour.

Sur le SP500 la borne haute du canal court terme comme possible zone de résistance ou d'allégement a été atteinte. Sur les niveaux actuels, soit vous êtes dans le marché et vous vous laissez porter en commençant à serrer vos stops, soit préférer alléger à l'approche des résistances ou sur les premiers signaux de retournement en daily. Ci-dessous vous trouverez les trois principaux indices US et le VIX.

20130513-US.jpg

CAC UT60

20130513-cac60.jpg

Sur cette unité de temps, les divergences se multiplient mais comme ce sont les opérateurs long terme qui ont la main... les prix continuent de monter. Normalement ce type de mouvement se traduit par une baisse de volatilité et un trading range. Je l'attendais pour la semaine dernière avec un retour à faire sur 3855/65. On a bien assisté à une baisse de volatilité mais la hausse s'est poursuivie et le retour sur 3855 s'est fait attendre. On peut continuer à jouer ce retour pour les traders les plus aguerris mais en restant particulièrement prudent. Dans ce type de marché, en intraday, on peut travailler aussi bien en long qu'en short. L'important n'est pas le sens mais le système de trading que vous allez utiliser. Pour faire simple, sinon, il me faudrait deux heures, on va essentiellement travailler les shorts sur excès haussier en système contrarien (divergences, climax, %RET...) et on va travailler en long sur des systèmes de retracement (fibo, SMA REV...). On évitera absolument les systèmes de trading de type cassure en short et si on les prend en long, on ne recherchera pas d'extension sur les objectifs.

Autrement dit, l'important n'est pas le sens que va prendre le marché mais bien le choix des outils que vous allez utiliser pour l'aborder. En dehors de cette voie, vous allez jouer à "le marché est trop monté" je shorte, où le "marché est haussier", je prends long, sans réfléchir concrètement aux différents systèmes de trading utilisables dans ce type de marché.

Stratégies de trading

Comme déjà dit, on pourra travailler aussi bien en long qu'en short pour les traders expérimentés. Les débutants se focaliseront uniquement sur des trades longs et ne chercheront pas d'extension de mouvement. On va privilégier comme souvent dans ces marchés à basse volatilité le scalping rapide avec des prises de profits sur les niveaux d'extension et les zones de supports/résistances et si le marché déclenche sur des nouvelles particulières (ne pas oublier de surveiller les taux core et périphériques), on essaiera de l'accompagner avec des stops suiveurs.

Pour les shorts donc, la target moyen terme objective reste sur 3855 soit une centaine de points mais comme on a aussi une target haussière potentielle sur 4020/4080, difficile de rentrer swing avec stop large. Le seul moyen est donc de chercher des stratégies de retournement en UT5 et UT1. L'important dans ce type de marché pour des traders actifs est de ne pas vouloir avoir raison contre le marché. Vous tradez vos configurations et surtout vous gérez votre risque. Un trader aime par essence la volatilité, lorsqu'elle est absente, il doit s'adapter, c'est essentiel.

En long, les trois niveaux détaillés en daily sont valables. on surveillera notamment en intraday les divergences sur Uts courtes, pour prendre position et laisser filer une partie de la position pour de nouveaux sommets. Là aussi, on gère son risque de manière stricte et rigoureuse.

Ce type de marché est peu favorable aux traders actifs notamment à ceux qui ne s'adaptent pas rapidement en choisissant les bons systèmes de trading. Donc soyez prudents et patients.

Bon trading à tous

Bernard

Publié dans Analyses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article