Analyse Hedbo - CAC40

Publié le par Bernard Prats-Desclaux

Comme d'habitude, on se concentrera sur le marché et les niveaux qui nous permettent de définir le sens de marché à privilégier et les systèmes de trading que l'on doit préférer à conditions de volatilité inchangée.

L'analyse a été publiée hier soir sur Univerbourse, bien avant que Summers ne renonce à la Fed et que Janet Yellen ne devienne la favorite à la course à la présidence. Les marchés apprécient.

FCE Daily

FCED.JPG

Marché neutre sur cette unité de temps où les optimistes verront un rebond sur les 38% de retracement de la vague de hausse initiée fin juin alors que les pessimistes ne voudront voir que le double top en top et l'incapacité des prix à s'affranchir des hauts de l'année 2013.

La vérité est ailleurs bien évidemment puisque en tant que trader on ne tentera pas de deviner ce que le marché va faire et on se contentera comme toujours de réagir à des configurations de marché qui nous donne un avantage. C'est tout et c'est notre seul travail. L'étude des UTs inférieures nous éclaire un peu plus sur les niveaux et le sens à privilégier tant que les niveaux supportent.

Un trader trade des probabilités de marché, il trade aussi de multiples frustrations de trades ratés, de pertes encaissées, de gains pris trop vite, il se trade donc avant tout lui-même. 

FCE UT60

FCE60.JPG

La tendance haussière est rermarquable sur cette unité de temps avec trois vagues constituées et une 4 en cours qui ressemble plus à une zone d'accumulation que de distribution pour le moment. La sortie haussière reste donc notre choix premier tant que les niveaux indiqués dans la partie "stratégie" demereuront supports. Il est à noter qu'il reste difficile à parier sur une sortie de marché dans un sens ou un autre à trois jours de l'annonce qui peut propulser les marchés vers le haut ou vers le bas en fonction de ce que va annoncer le FOMC mais aussi de l'interprétation qui en sera faite par les opérateurs de marché.

Nous serons donc flat à ce moment-là et nous aviserons en fonction de ce qui serait dit et interprété.

L'important depuis trois jours est la baisse de volatilité. Elle était prévisible suite à la journée directionnelle haussière et l'arrivée sur des fortes résistances. Ainsi vouloir travailler en trend-follower sur ces journées-là est l'assurance de déceptions et de frustrations.

Stratégies

Marché toppish sur les hauts de l'année mais qui semble vouloir être acheté. Idéalement une sortie haussière devrait se produire avant le FOMC.

Les objectifs haussiers court terme se situent sur la zone 4170/4205. Nous surveillerons les réactions sur les niveaux supports 4080 et 4050 et enfin le support moyen terme de la hausse en cours sur 4010/20. Seul le passage sous ce niveau validera une reprise en main du marché par les vendeurs. On a l'avantage en ce moment de pouvoir travailler avec des niveaux propres, évidents. Ce n'est pas toujours le cas. Profitez en donc.

Autrement dit, tant que 4080 sert de support, on pourra privilégier les longs avec des stratégies de type BDFail mais aussi de type Retracement.
Sous 4050, on repasserait neutre, en attendant un retour au-dessus de 4080 pour valider une reprise haussière.

Une poussée haussière sur la zone 4205 pourra permettre de commencer à initier de petites poses short en intraday uniquement pour trader les retracements intermédiaires de vague.

Enfin, à un horizon de quelques mois, tant que le support des 4010 tient, un objectif cible haussier sur 4315 reste une cible envisageable.
Mais c'est un horizon de temps qui n'est que de peu d'utilité pour le trader intraday.

Enfin je ne rappellerai jamais assez comme le trading est l'école de l'humilité. Savoir restez calme et maitrisez sans cesse ses émotions est essentiel pour réussir à long terme. Celui qui s'emballe de ses "coups" gagnants et celui qui se désespère après quelques pertes ne pourra jamais espérer devenir un trader gagnant. Un trader doit se concentrer sur son activité d'achat-vente et pas sur l'activité d'analyse.

Bon trading à tous

Publié dans Analyses

Commenter cet article