Analyses des indices européens

Publié le par Bernard Prats-Desclaux

Bonjour à tous,

De faux départ en faux départ, le marché casse les résistances avant de se replier, puis enfonce ses supports avant de rebondir. Cela correspond parfaitement à une chasse aux stops situés au-dessus des résistances et au-dessous des supports, et ce sera l'objet de la conférence que je présenterai à Lyon à la fin novembre. C'est aussi la caractéristique d'un marché qui hésite, d'un marché qui se cherche, et où, tour à tour, acheteurs et vendeurs prennent le pas les uns sur les autres avant de se neutraliser dans un large rangeaujourd'hui situé au-dessus de la zone 3750/65, zone toujours aussi importante pourles acheteurs, et en dessous de la résistance à 3910 (qui était l'objectif haussier annoncé voilà déjà plusieurs semaines).

Dans ce type de marché, les chasseurs de tendance (hormis en intradays) ne sont pas à l'aise, et il convient plutôt de s'orienter vers un trading de type retracement, ce sera l'objet du webi de ce soir, avec des exemples tout frais cueillis ces derniers jours, avec les entrées, stops et objectifs sur les différentes prises de position.


CAC UTD


La bougie du jour est éclairante à plus d'un titre (voilà pour le jeu de mot pourri du jour), tout d'abord, il faut noter que le précédent support à 3817.90 a été enfoncé, ce qui aurait pu donner l'occasion aux vendeurs de prendre la main. Ceux qui on shorté la cassure s'en mordent les doigts. La M20 a servi de détonateur au spectaculaire rebond de l'après midi et la clôture a préservé la M10. Au final, on reste en range donc. Et si hier, les acheteurs se sont pincer les doigts dans la porte des 4000 in sight, aujourd'hui ce sont les shorteur, la balle au centre donc. Le support majeur reste encore et toujours la zone 3750/3765. Mais une clôture sous le a du jour serait très négative pour les haussiers. Méfiance donc. La pseudo étoile du soir datant de quatre jours n'a débouché que sur une consolidation horizontale voire à une figure d'élargissement.

DAX UTD

Un petit zoom sur le DAX nous permet de mieux apprécier la beauté d'un zone de range lorsqu'il s'agit d'aller chercher des indications. Le trader doit alors se concentrer sur les trades intradays. C'est souvent le cas, mais là ça l'est encore plus. Les mouvements sont rapides et permettent de prendre des points rapidement. Le tout est de ne pas se laisser griser en croyant voir le marché faire ce qu'il ne fait pas, à savoir la sortie du range. La seule bonne nouvelle pour ceux qui attendent, c'est que comme on a tapé une fois le haut et une fois le bas en deux jours, le prochain test pourrait être le bon.

FESX UT60


 Sur cette UT, la range est saisissant. Certains comprendront l'utilité de visionner plusieurs supports en même temps pour éviter ou, à tout le moins, limiter les faux signaux, faussess roties et fausses impulsions. On notera que la M147 reste haussière et ce en dépit de son enfoncement du jour, par contre elle est en train de s'aplatir, ce qui en cas de retest, devrait s'avérer beaucoup plus favorable pour les vendeurs. La cassure du support à 2873 aura pour objectif 2845 / et la zone 2813/2800. Il est à noter que ces grandes vagues qui balayent le range sont caractéristiques des zones de distribution. Les bollinger évoluent en parallèles et il sera préférable de voir une zone de contraction se présenter pour envisager une sortie de manière sereine.

 FCE UT15


3850 Résistance majeure.
Une résistance majeure devient un support majeur et sert aux retardataires à reprendre appui dans la tendance. Voilà la règle usuelle, voilà la base de l'analyse technique. Or que constatons nous, que cette zone est allègrement franchie puis refranchie dans tous les sens depuis une semaine. Il convient de ne jamais oublier que le trading peut avoir pour base l'analyse technique, mais que cette dernière ne reste qu'un outil, un des éléments qui permet de prendre position sur les marchés. Sur cette UT, il convient de suivre un éventuel rebond des marchés sur la zone 3840 qui devrait voir la M20 croiser la M40. Pour le moment, il est difficle de trancher quant à une sortie par le haut ou par le bas. Il devient dangereux de vendre les résistances et acheter les supports car ils commencent à être travaillés. donc je conseille très fortement de s'orienter vers un trading très court terme, sur UT1 et UT5, et d'attendre. Il ne faut jamais oublier que l'essentiel du travail d'un trader est passé à attendre qu'une configuration favorable se présente face à lui. il est toujours possible de cliquer, il est toujours possible de gagner, (par hasard même parfois), mais la sagesse, pour celui qui veut durer, dans cette activité ou cette profession, est bien d'attendre que des configurations qu'il maîtrise parfaitement se présentent devant ses yeux, sans qu'il soit besoin de les écarquiller pour les voir... ou pour les inventer.




Petite hypothèse de suivi graphique du range dans une zone d'élargissement actuelle qui se retrécirait pour former éventuellement un diamant qui permettrait une sortie sur squeeze. Voilà l'une des configurations qu'il convient donc de guetter. Elle fournira au trader patient un excellent R/R. Cette formation élargie est symptomatique d'une zone de distribution. Sans avoir de biais, il convient d'avoir des idées sr ce que le marché peut faire. Il faudra donc guetter attentivement toute sortie baissière qui pourrait déclencher une première attaque baissière sur la zone 3765 avec un premier objectif baissier sur LD (voir graphique au-dessus).


 Troisième webinaire ce soir consacré aux méthodes de trading basées sur les retracementsICI


Bon trading à tous

Bernard

 

Publié dans Divers

Commenter cet article