La minute technique: LE RSI by Elprof Essor

Publié le par Bernard Prats-Desclaux

LOGO-ELPRO-ESSOR-20121107.PNG

 

 

Aujourd'hui, nous allons étudier le RSI.

Soyez attentifs!!! Nom d'une courbe!!!

Le RSI derrière son allure altière, pas nécessairement hautaine, n'est que les initiales de "Relative Strenght Index". Et comme son nom l'indique, c'est un indicateur de force de marché. Le RSI, outil technique accompagnant beaucoup d'analystes techniques, mesure en fait si le marché est allé trop haut ou trop bas, trop, trop vite... Force et vitesse, les deux mamelles de tout bon trader.

 

Bien entendu, les notions de trop haut et trop bas sont d'une relativité toute... relative. Demandez à Gauss ce qu'il en pense (la possibilité de le lui demander de vive voix restant une hypothèse emplie d'une transcendance sur laquelle nous ne saurions nous prononcer sans déclencher de polémiques aussi vaines qu'inutiles dans ces pages... Oufff!!! et tout ça respirer ou presque), lui qui a travaillé si longtemps sur les courbes, trouverait que les marchés prennent de haut sa théorie en le narguant ainsi impunément. Car si la théorie de la courbe de Gauss n'est pas nécessairement cloche, sa résonnance sur les marchés, sa formule statistique reste à revoir et à bannir de toute analyse mathématique sérieuse.


RSI.PNG 

 

Son concepteur, J. Welles Wilder, décida d'ajouter le R, à la notion de force et d'index. Il trouvait ça plus judicieux et plus vendeur. La force c'est toujours vendeur sur marchés. Déjà que les financiers et les traders ont la réputation d'être hautain et sûr d'eux, cette notion de relativité à un petit côté d'humilité dissimulée, je suis sûr de moi tout en ne l'étant pas complètement, bien que... Bref, cette notion de force reste toute relative au final. Et ce cela qui compte comme vous allez pouvoir vous en rendre compte.

 

Enfin, pour ne pas quitter ce sérieux qui nous habite constamment comme un costume trop étriqué, un short moyenné à maintes reprises, nous ne saurions faire autrement que de vous faire remarquer (aux trentenaires et plus, les vieux donc, et aux férus d'histoire médiévale) que le RSI a été créé en 1978... 1978, Barre était Premier Ministre, si loin, si près, l'air était si pur à l'époque. Sans pétrole mais avec des idées.  Nous ne pouvons nous empêcher de croire que si ce regretté brillant meilleur économiste de France n'avait été présent, et au combien , sur le devant de la scène de nos téléviseurs mi-blanc mi couleur, J.Wilder aurait pu hésiter à franchir le cap de sa découverte. Sans rigueur, la force reste vaine.

 

Un autre concept amusant avec cet indicateur: les divergences. Nous disons indicateur, mais nous vous ferons remarquer que nous pourrions aussi employer le vocable "oscillateur". OSCILLATEUR!!! Raahhh. Mais là nous ne pouvons pas. C'est trop pour nous. Comme une impression en le prononçant mentalement, en le susurrant mentalement (ah, susurrer fait le même effet) d'avoir une rivière de galets qui roule au fond de la gorge... Brrr.. Bref donc, cet indicateur permet aussi de profiter des divergences entre les prix et l'indicateur lui-même. Des divergences et OUI!!! Comme deux êtres chers qui se séparent en plein rally idyllique.

 

Et oui, lorsque l'indicateur en a assez du mouvement parfois stupide des opérateurs (oups pléonasme où est mon Blanco, euh je veux dire ma touche DEL), il décide de n'en faire qu'à sa tête, et arrête de monter avec des sommets de plus en plus hauts par exemple pour faire des sommets plus bas. Divergence. Je vous l'avais dit.

C'est pour cela que même son créateur a fait remarquer que c'était un indicateur "borné", borné entre 0 et 100, mais en fait borné tout court. Il fait un peu comme il veut. Un peu comme le gamin surdoué au football et qui après trois tours de terrain en footing envoie promener son entraîneur pour bien lui dire que lui ce qui l'intéresse ce sont les parties de ballon par de terrain. Le RSI fait un peu la même chose, mais lui son terrain de jeu ce sont les trading range.

Ah il adore les trading range, ces fameuses zones où les opérateurs de marché bataillent entre eux sans que l'un des camps parvienne à prendre le dessus sur l'autre. Là il vous repère un changement de tendance en moins de temps qu'il ne faut pour cliquer sur la souris. Il fonctionne un peu comme des jumelles radars.

 

Posté en bas de l'écran du graphique, il surveille le mouvement des prix. Dès que ça monte trop et qu'il dépasse les 70, vous pouvez mettre un PV aux autres opérateurs en shortant le marché. Dès que ça baisse sous les 30, vous pouvez passer long et montrer aux autres que si eux ont peur, vous vous en avez dans le pantalon. Et là, de son regard bienveillant et doux (car nous ne pouvons penser en d'autres termes aux courbes du RSI, si douces et délicates), le RSI, sagement, sans jamais rien réclamer de vous, sinon une caresse mentale, un regard attendri, vous permettra de compter vos gains accumulés. Mais rassurez-vous, jamais fatigué, toujours prêt à surveiller les mouvements erratiques des marchés, il sera toujours là pour vous aider.

 

Aimez votre RSI, il vous le rendra bien!!!

 

PS: parfois le RSI perd les pédales comme un radar qui n'aurait pas été contrôlé par les services compétents (cela n'étant qu'un exemple, inexistant dans la réalité bien entendu), et là, il se met à donner des indications totalement loufoques. Aimez-le donc mais uniquement à bon escient.


Elprof Essor @2012

Spécialist Technical Hedging & Derivatives, serious chartist & perhaps trader

Commenter cet article

xanax 13/11/2012 19:34


Magnifique article, j'ai beaucoup rit  et en même temps il y a des choses très vraies.


Il est trop fort Elprof Essor ! On attends la prochaine minute technique avec impatience...


 

Bernard Prats-Desclaux 14/11/2012 08:34



Bonjour


Merci pour lui. Il devrait revenir assez rapidement pour continuer à nous expliquer la finance et le trading.