S&P500 - Le SergueÏ Bubka des marchés

Publié le par Bernard Prats-Desclaux

  • Record de clôture annuel et historique à ... 1900.53.

Un peu comme Bubka qui battait des records centimètres après centimètres, le S&P500 tape ses records dixième après dixième dans un insoutenable suspens. Les medias relayent l'information. Des primes sont distribuées. Et tout le monde est satisfait. Sur un plan plus technique, l'indice américain tutoie toujours les étoiles et les résistances de son double canal haussier (Mars 2009 et Oct 2011). En daily, on notera un squeeze sur les Bollinger, une tentative d'extraction par le haut et donc d'accélération possible.  La semaine prochaine va donc être très intéressante même si contrairement au dicton largement relayé ce n'est pas en mai qu'il faut vendre mais en juin (comme l'indique toute étude statistique saisonnière sérieuse). Reste à trouver un déclencheur à une accélération de la hausse côté américain, et là, on cherche, on cherche mais on ne trouve pas grand chose. A suivre donc.

201405 SP500

Avis personnel à ne pas répéter (je ne développe pas l'argumentaire par manque de temps et de place): les indices américains sont entrés dans une large phase de distribution qui durent généralement entre six et huit mois une fois le cycle de hausse achevé. Ils vont donc entrer dans un nouveau cycle dans les prochaines semaines, un cycle de correction qui devraient les conduire à une baisse de 15 à 20%. Le seul scénario alternatif que j'entrevois pour le moment serait un décollage réel de l'économie (Micro et Macro) afin de valider la hausse de l'année dernière et nous pourrions alors assister à une extension du cycle normal avec la mise en place d'une bulle financière sur les valeurs mobilières. Pour le moment, la bulle n'a touché que les techs (bio ou pas AB) et le dégonflement a été tenté (pas encore réussi). Dans ce scénario haussier alternatif, nous serions dans une configuration de marché de type 95/97 (que j'ai hélas connu, put... déjà ving ans sur les marchés à arpenter les courbes et les prix, à l'époque en mode 32K avec un modem). Mais pour ce scénario, il faudra trouver une croissance qui n'arrive pas. A suivre donc, mais le débat sur les marchés promet d'être passionnant sur les prochaines semaines.

201405 SP500

@bpdtrading

Publié dans Analyses

Commenter cet article