Tendance claire

Publié le par Bernard Prats-Desclaux

Bonjour à tous,

 

 

La tendance baissière qui bourgeonnait depuis plusieurs jours est maintenant confirmée avec blocage sous M20 et sortie de squeeze et cassure de la trendline haussière. Le passage sous la 147 est une alerte sérieuse et confirme le retournement du marché d'autant qu'à la différence de la baisse de mi-janvier, elle a eu le temps de s'aplatir. Sur cette UT, on surveillera les pullbacks sur les Mas courtes pour reprendre pied sur la tendance.

 

CAC UTD

 

 

 

On notera enfin que la trendline résistance que je suis depuis plusieurs semaines a parfaitement joué son rôle. Il est toujours plus utile de se concentrer sur le mouvement des prix plutôt que des chercher des raisons ésotériques aux comportements des marchés. En tant que trader, on est là pour agir et s'adapter. Sûrement pour justifier a posteriori un mouvement de marché. Avoir raison trop tôt est une erreur. Avoir raison trop tard aussi. Le timing est crucial. Concernant le double top, on ne tirera pas de leçons pour le moment, tant que le cas français reste non pas unique mais divergent des autres indices. Depuis que j'arpente les marchés, c'est la première fois que nous nous retrouvons dans l'oeil de la crise. Voilà des semaines que je vous conseille de privilégier les longs sur le Dax et les Us et les shorts sur le FCE.

 

FCE UT60

 

 

M147 a servi d'appui à l'éjection baissière. Pour les nouveaux, essayer de bien analyser les dernières semaines et vous comprendrez le fonctionnement des marchés et le travail nécessaire à un retournement de tendance. Je n'en dis pas plus, mais pour ce que ce travail intéresse, je reste disponible. Sur les niveaux actuels, un rebond rapide n'est pas exclure, mais il n'est pas réellement conseillé de le jouer, c'est du travail de haute voltige. Tant que la 147 sert de résistance, il convient de privilégier les shorts sur les Uts moyennes. En scalping, et en tenant compte de la volatilité, tout reste possible bien évidemment. N'oubliez pas d'ajuster vos stops à la volatilité nouvelle et de réduire éventuellement votre levier si votre coeur rebondit à chaque tick de marché. Vous travaillerez plus sereinement et vos résultats s'en ressentiront. 

 

 ESX UT240

 

 

Juste un zoom rapide sur Esx pour vous montrer comment la baisse a été précédée de pullbacks quasi parfaits sur les lignes du canal haussier qui tenait la hausse. C'est l'avantage de regarder d'autres indices et d'autres marchés, on a une vue plus large.

 

ESX UT60

 

 

No comment, non?

 

Plus que la tendance, il convient pour un trader de s'interroger constamment sur la volatilité des marchés. En fonction de la volatilité, certaines stratégies fonctionneront, d'autres beaucoup moins, mais aussi et surtout placement des stops, trailings tops et prises de bénéfices et objectifs seront (et devront être modifiés et adaptés). Il est donc essentiel de tenir compte de cet élément, souvent considéré comme quantité négligeable. Enfin, et pour ne rien gâter, selon votre caractère, selon vos méthodes de trading et vos stratégies, vous serez plus à l'aise dans certaines conditions de volatilité et pas dans d'autres. Dans ce cas, il ne faut jamais hésiter à réduire son levier (en dehors de l'influence directe de la volatilité) voire, pour certains, à ne pas trader, durant les phases qui ne vous correspondent pas. Ne pas trader, est une position comme une autre. Trader tout le temps est LA mauvaise position qui vous conduira à arrêter le trading. Apprendre à regarder, calmement, sans trader est une excellente leçons, les marchés sont là tous les jours, nuit et jour, et se sentir frustré pour ne pas avoir saisi un mouvement est une absurdité, une folie... Un trader ne capture qu'une part infime de ce qui se présente à lui.

 

La semaine prochaine, je présenterai le dernier webi consacré aux stratégies de trading (ouff!!!, car même si c'est toujours un plaisir - merci pour vos nombreux retours et vos questions - , c'est du boulôt!). Pour vous inscrire, c'est ici.

 

Bon trading à tous

 

Bernard

Publié dans Analyses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article