Tendance du jour - Lundi 5 novembre

Publié le par Bernard Prats-Desclaux

 

CAC40 UTD: Flag Haussier?

 

 

En données quotidiennes, l'analyste chartiste pourra voir un flag haussier (comme sur le graphique ci-dessus)... ou un diamant (figure baissière). Sur cette Unité de Temps, c'est la subjectivité de l'analyste qui donnera la tendance. Autrement dit, il est inutile de vouloir jouer aux devinettes dans un marché en range. Patience exigée. Encore une fois. 

Je vous conseille de jeter un coup d'oeil au "no comment" chart du DJIA. Il n'est pas sans présenté quelques indications à suivre et à surveiller.

II y a beaucoup mieux à faire sur les UTs inférieures, en intraday, avec des vagues très intéressantes à jouer. Si les marchés sont en range depuis le mois d'aoüt (En Range, oui, donc inutile de s'énerver à voir et attendre des hausses ou des baisses fulgurantes, elles viendront bien un jour, et plus le temps passe, plus la probabilité de voir une tendance impulsive se mettre en place s'accroit), l'intraday permet de travailler de jolis tendances affirmées. Donc adaptez votre trading au marché et n'attendez pas que le marché valide vos envies (de hausse ou de baisse).

 CAC UT60: Flag Baissier?

 

Sur cette UT, le marché est clairement venu prendre appui sur la zone que j'indiquais comme cruciale (3452/3466) et dont j'ai fait le suivi sur twitter en donnant vendredi le point bas (3452 pour 3454 et le point haut 3497 pour 3501). Au dessus de 3452, les acheteurs ont la main. Au dessous ce sont les vendeurs.

 Le test des 3497 avec 3522 en target suivante qui a échoué a marqué la reprise en main des vendeurs. L'arrêt sur 75% de retracement, la divergence sur les indicateurs, le quasi BOfail, la ligne de tendance en résistance. Bref, difficile de passer long sur cette unité de temps tant que 3497/3501 demeure résistance. La cassure des 3452 et 3432 devrait valider l'arrêt de la hausse pour un retour sur 3340.

 Tendance

La tendance reste neutre et se dégradera progressivement sous 3452 et 3407. Elle repassera positive au-dessus de 3497/3501. De la même manière que la semaine dernière, on reste dans cette problématique (liquidités Vs économie) qui paralyse les intervenants dans un range étroit et il faudra un nouveau catalyseur pour propulser les prix hors de ces zones d'indécisions.

Publié dans Analyses

Commenter cet article