Une correction attendue

Publié le par Bernard Prats-Desclaux

Bonjour à tous,

La semaine dernière, je concluais mon analyse ainsi:


Cette formation élargie est symptomatique d'une zone de distribution.
Sans avoir de biais, il convient d'avoir des idées sur ce que le marché peut faire. Il faudra donc guetter attentivement toute sortie baissière qui pourrait déclencher une première attaque baissière sur la zone 3765 avec un premier objectif baissier sur LD (voir graphique au-dessus).


Force est de constater que LD a été rallié ce jour et que le gap laissé entrouvert a été refermé par les bears qui n'aiment pas les courants d'air. Le premier objectif baissier a donc été atteint. Encore une fois, il n'y a pas lieu de se réjouir d'avoir raison (ou de déplorer d'avoir tort) sur les marchés. Un trader analyse, puis il trade en gérant son risque. Les émotions n'ont pas grand chose à faire en trading, sinon à perturber votre travail et, à une terme plus ou moins rapide, votre performance.

La question qui se pose maintenant est de savoir si la vague de baisse qui a démarré sur 3913 est une vague corrective classique dans un trend haussier ou si un retournement de tendance est à l'oeuvre.


Petit rappel historique:


Depuis le 13 juillet, nous avons assisté à trois corrections, celle-ci est donc la quatrième.

Première correction: 3553 - 3396 = 157 pts

Deuxième correction: 3724 - 3535 = 189 pts

Troisième correction: 3853 - 3627 = 226 pts

Correction en cours: 3913 - 3661 = 252


 Nous assistons donc à la correction dont l'amplitude est la plus grande. Il convient donc d'être prudent. Jusqu'à présent, les vagues correctives rebondissaient sur les moyennes mobiles, d'abord la 20 puis la 40. Là, elles n'ont servi que d'appui momentané, en intraday. L'objectif LD ayant été atteint très rapidement. Tant que le CAC restera sous M(D)20 (qui s'oriente légèrement à la baisse), il conviendra de considérer les rebonds comme des pullbacks.


En Daily, nous constatons que les bandes de bollinger se sont aplaties depuis le sommet du 20 octobre et que l'absence de close au-dessus de UD a marqué l'essoufflement des opérateurs à poursuivre la hausse.. Avec la baisse du jour, L et U divergence légèrement. Confirmatino demain soit en close pour savoir si L est enfoncé et cassé ou si elle tient. Trois niveaux supports court terme sont à noter:


Support 1: 3627

Support 2: 3603

Support 3: 3535/3550


A court terme, un rebond devrait se mettre en place. C'est le scénario qu'il convient de jouer en intraday, en n'oubliant pas de serrer ses stops. L'objectif de ce rebond est 3740 et 3790/3800


Résistance 1: 3740

Résistance 2: 3790/3800


Un enfoncement en clôture de LD pourrait valider une accélération de la baisse en cours, mais vu l'absence de resserrement préalable, ce n'est pas le scénario à privilégier aujourd'hui. Il faudra au contraire guetter une accélération de la baisse et des volumes qui pourraient valider un climax et permettrait au marché de rebondir.



En daliy, la tendance est passée neutre. On peut donc encore jouer le rebond sur les supports énoncés en serrant les stops et en utilisant le trading contrarien tel que je l'expliciterai ce soir. Il faudra surveiller le comportement des matières premières qui restent plutôt bien corrélés aux indices actions. Sur un horizon plus large (pour les investisseurs peu soucieux de l'intraday) la tendance reste haussière tant que la zone 3400/3430 demeure support. On surveillera en particulier la M147 qui monte de 6 points par jour et qui après avoir servi de support pour le flag baissier de début juillet devra absolument rejouer ce rôle si elle venait être tutoyée dans les semaines à venir.

En UT60, la tendance est baissière tant que 3790/3800 servira de résistance. Donc, il conviendra de shorter les rebonds en allant repéré les zones de reverse sur UT5. Donc selon votre horizon de temps, le sens des trades ne sera pas du tout le même. C'est un élément, comme toujours, à prendre en compte et trop souvent mal compris car émotions et trading ont trop tendance à se mêler en trading.


 DJIA UTD


 


 La remarquable hausse du Dow qui reste collé dans le canal haussier ci-dessus a bûté pour la quatrième fois sur la ligne de résistance avant de de se décider à entamer la correction. La double divergence RSI/MACD en quatre sommets ascendants est às ruveiller de prêt. On notera notamment que si le CAC a rapidement rejoint LD, ce n'est pas encore le cas du DOW. De la même manière, alors que nous testé aujourd'hui la bougie du 5 octobre, le DOW en reste éloigné. La force relative reste donc largement en faveur du DOW. Les bandes de bollinger se resserrent, le MACD a croisé sa ligne de signal et le RSI sa ligne d'équilibre. Donc si la tendance reste haussière, elle s'est considérablement fragilisée. La zone 9550 (LD et bas de biseau) devra absolument tenir dans les jours à venir. Elle devrait être rapidement testée.

 


Bon trading à tous.

Bernard

Publié dans Analyses

Commenter cet article