Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BPD Trading

Humeurs de Marchés #Bourse #Trading

Comment gagner en bourse : conseils et règles

Beaucoup d’appelés, mais peu d’élus. Ces quelques mots résument la bourse, et surtout, les ambitions évaporées de la grande majorité des investisseurs, traders ou spéculateurs.

Alors on peut soit se désoler de la situation, soit essayer de comprendre comment on peut réellement gagner en bourse.

 

Conseils utiles pour gagner en bourse

 

Le premier conseil, évident, est pourtant souvent oublié. L’épargnant qui vient en bourse l’aborde, le plus souvent, par le biais de journaux, de publicités, de copains… mais rarement dans une démarche purement individuelle et réfléchie. Sans véritable passion. Première erreur. Logiquement, il se tournera vers ce qui brille, ce qui semble le plus facile et le plus rémunérateur. Sans nécessairement réfléchir à sa propre situation. C'est humain, n'y voyez là aucune critique de ma part. Il est plus facile de surfer sur les réseaux sociaux en pistant les gourous d'opérettes que de travailler sérieusement un sujet en élaborant un véritable plan d'attaque. Là aussi, n'y voyait aucune critique de ma part. Chacun fait ce qui lui plait, je suis un vrai libéral qui s'assume et je crois en l'esprit de responsabilité de chacun.
Et ce n’est qu’après avoir essayé beaucoup de méthodes, systèmes, produits de bourse, marchés (et tout ce que vous voulez d’autres) qu’il réfléchira à sa situation, mais il le fera plombé et lesté par ses échecs précédents, souvent avant de rejoindre la cohorte de « traders amateurs » perdants. Normal, il est encore plus compliqué de rebondir après un échec. Presque impossible, sans un accompagnement séreux, après plusieurs échecs.
 

Mieux vaut donc adopter la bonne attitude le plus rapidement possible, plutôt que de suivre des méthodes qui ne nous correspondent pas.
 

Pour éviter cette situation, il n’y a qu’une solution : avant de réaliser vos premiers investissements, vous devez réfléchir à votre profil d’investisseur ou de futur trader individuel. Ce profil prendra en compte plusieurs éléments, et sans être exhaustif, on peut citer :
 

  • Votre capital
  • Votre temps disponible
  • Le rendement souhaité en corrélation avec votre aversion au risque
  • Votre capacité de concentration et votre réactivité
  • Votre résistance au stress (en intensité et en durée)
  • Votre maîtrise (ou absence de maîtrise) de l’informatique et de la programmation

Par exemple, lorsque je travaille avec des traders qui peinent à trouver de la régularité sur les marchés, la première chose que je regarde est leur adéquation entre le capital disponible et le rendement espéré. Parfois, « avoir les yeux plus gros que le ventre », autrement dit, vouloir réaliser « un gros score » en étant débutant est le meilleur moyen d’échouer. Mais on retrouve les mêmes problématiques avec les professionnels que je conseille, une absence réelle de réflexion entre les moyens employés et les objectifs souhaités. Les traders ne doivent pas se sentir inférieurs ou plus mal lotis. 
 

On veut trop gagner, on met trop de levier, on fait grimper son trouillomètre (!) au maximum, et on multiplie les mauvaises décisions. C'est humain. Et les exemples sont légions. Et vous y ajouterez chez les professionnels, la pression du résultats vis-à-vis du client.
 

Avant de vouloir courir le 100 mètres sous les 10 secondes, il faut passer sous les 12 puis sous les 11 secondes… Bizarrement, beaucoup de traders débutants n’envisagent le trading qu’avec des performances à 3 chiffres, (certains par jour, pourquoi se priver!) comme si un athlète débarquait sur la piste et était capable, en quelques jours, de devenir compétitif face aux meilleurs. Tout le monde n’est pas Kylian Mbappé. Et je vous souhaite évidemment d’être le Mbappé du trading, mais de toutes manières, il n'y en aura qu'un! Donc c'est aux autres que je m'adresse.
 

Il faut se laisser porter par son envie, par sa passion. sinon la réussite est impossible. Mais il faut aussi savoir évaluer ses forces et ses faiblesses avant de se prendre pour ce que l'on est pas. 
 

Il me semble donc, plus raisonnable, de conseiller un chemin, adapté à chaque profil. Un chemin qui pourra vous mener au succès, à la réussite en trading, plutôt que celui qui brille trop facilement mais qui vous mènera à l’échec.

 

Le syndrome "The World is Mine" à bannir

 

Personnellement, en démarrant le trading, au siècle dernier, je voulais « exploser tout et très vite ». Normal et humain, on ne vient pas au trading pour gagner des clopinettes. Je suis un passionné, sûrement un excessif. Mais la raison a vitre reprise le dessus. Le trading m'a (ré)éduqué.
Et heureusement pour moi.
J’ai appris que pour aller vite, je devais non seulement apprendre la patience, mais surtout, développer une vraie méthode de trading qui me correspondait et qui résisterait aux aléas des marchés.

Lorsque je me retourne, et que je vois le parcours réalisé, notamment dans la gestion de fonds professionnelle, je ne peux que me féliciter de ne pas avoir céder aux sirènes, et surtout au mirage, de l'argent facile en bourse. J'ai aussi chassé cet égo surdimensionné qui nous guette et semble nous offrir le monde sur un plateau dès lors que l'on gagne en Bourse.

Là aussi pour des raisons pratiques.

L'égo est l'ennemi du trader, du vrai, de celui qui trade au quotidien sur les marchés. Et j'aime trop ce que je fais pour arrêter aujourd'hui, même si je le pourrais largement. 

 

Je ne serai plus sur les marchés depuis longtemps si je n'avais pas décidé de faire "matcher" mon profil avec mon trading, puis de me laisser le temps de progresser, de travailler mes ratios financiers de rendement plutôt que la performance brute. C'est ma gestion du risque, mon money management, et la faible volatilité, avec notamment des drawdowns bien maîtrisés qui a poussé des Hedge funds à me chasser, à me recruter .

C'est pour cela que je ne cesse de conseiller la maîtrise de sa courbe de résultat en trading. Le seul moyen de pouvoir utiliser l'effet de levier est d'avoir une courbe de résultat la plus linéaire possible. Cela rejoint parfaitement l'idée que pour aller vite et fort, il faut avoir bâti des fondations techniques (méthodes et money management) solides afin d'aborder les fluctuations boursières le plus confortablement possible.

 

En résumé, vous devez adapter votre trading à votre personnalité, ne pas laisser gonfler démesurément vos chevilles (le trading c'est le pied, mais ce n'est pas une raison, puis on ne sauve pas de vie, restons zen), votre méthode doit pouvoir résister aux différentes phases de marché (trend or no trend, volatiliy or no volatility), et enfin, vous devez prêter une attention plus que soutenue à votre gestion du risque, le money management en général. Ainsi armé, gagner en bourse ne sera peut-être plus un rêve inaccessible mais bien une réalité que vous pourrez toucher du doigt.

 

Alors, si vous débutez en bourse, ou si vous avez des difficultés à gagner régulièrement, quelles solutions envisagez-vous pour trouver de la régularité?

 

Bon trading à toutes et tous

Bernard

 

PS: N'hésitez pas à partager l'article si vous pensez qu'il peut aider d'autres traders et investisseurs individuels. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean 28/05/2019 07:24

Merci pour cette synthèse, elle englobe vraiment bien toutes les problématiques du trading et c'est avec le temps et les expériences que l'on en comprend bien les conséquences. Le trading c'est d'abord trader avec soi-même en premier lieu et savoir gérer ses émotions. Autre point important est effectivement, les objectifs recherchés par rapport au capital qui permettront de rester Zen où de commettre toutes les erreurs possibles par frustration, stress (entrée trop tardive, sortie trop hâtive, etc) qui ne permettront pas de bons résultats sur la durée. Bien garder en tête qu'il faut protéger capital et que l'on travaille sur une série de trade (qu'il est normal qu'il y en ai des perdants) et que cela ne doit pas affecter notre Ego. (Pensez au livre de Don Miguel Ruiz, deuxième accord Toltèque: Quoi qu'il arrive, n'en faites pas une affaire personnelle).

@bpdtrading 28/05/2019 08:11

Merci pour cette excellente analyse.
Et j'adore votre commentaire final.
A méditer sérieusement pour tous ceux qui passent par là

MErzi 16/05/2019 15:57

Je retiens , restons zen,
Plus facile à dire qu'à faire. Je dis pas que tu as tort. mais je souffre toujours lorsque je clique. Rien à faire. Zen, pas pour moi, hélas, je crois

@bpdtrading 28/05/2019 08:10

Le travail ne cesse jamais en trading.
C'est simple!
Après, le plaisir lorsque l'on réussit est juste... WHAOUUUU. Donc bossez les gars, et l'avenir est à vous

Marco 26/05/2019 15:00

Il me semble que nous devons tous passer par cet étape, il y à mon sens des choses à mécaniser en amont de la prise de position pour arriver à une certaine routine dans l'exécution du trade. En appliquant la méthode GTAS de E-winvest j'ai avancé énormément, même si je dois rester vigilant et je suis conscient qu'il me reste encore du travail mais je vois le chemin parcouru grâce aux conseils et à l'expérience de Bernard !

@bpdtrading 17/05/2019 08:32

Je peux insister :-) Restons Zen
C'est notre mental qui fait tout. Ceux qui réussissent sont plus "résistants" que les autres et le mental est un facteur clé. Maintenant,le mental ce n'est pas de l'inné. On peut bosser pour acquérir FORCE et zénitude.
Allez Zen :-))

Régis 12/05/2019 17:51

Bonjour et merci Bernard pour ces derniers articles. Tout ces articles "parlent" obligatoirement à ceux qui s'intéressent au trading ou aux marchés. Personnellement pour tenter de progresser et trouver de la régularité, j'ai mis en place des fiches erreurs et acquis que je remplis chaque fin de semaine. Ça permet de les relire régulièrement et que ces erreurs ne se perdent pas dans les limbes de ma mémoire sélective. Il y a un très bon article à ce sujet sur le site e-winvest ;-))

@bpdtrading 13/05/2019 09:09

Excellent Régis. Cette fiche est effectivement très intéressante. Elle fait partie de ce travail administratif utile voire indispensable à la réussite en trading
L'article dont vous parlez est ici: https://bit.ly/2VXSavJ
Merci pour ce retour.

Vincent 12/05/2019 12:52

Bonjour,
Merci pour cet article, personnellement, j'ai un problème de taille avec l'envie de gagner trop vite. Voilà trois ans que je trade régulièrement et malgré tout, je n'y arrive pas. J'ai bien identifié le problème. Et cet article me confirme c eproblème.
Pourrait-on avoir un entretien?

@bpdtrading 13/05/2019 09:03

bonjour et merci pour le retour
bpdtrading@gmail.com si besoin